Avertir le modérateur

18/10/2007

Après la grève, la baston

Contrairement aux autres jours, le trafic est fluide lorsque j'emprunte, à moto, les longues lignes droites du Bois de Boulogne. Soudain, place Dauphine, un bouchon en plein carrefour ! C'est la police qui a eu l'idée lumineuse, en cette matinée déjà galère, d'organiser un contrôle des papiers... On croit rêver ! La voiture devant moi est sifflée. Ouf, je passe à travers les gouttes en pestant contre cette logique qui veut que l'on em... encore davantage les gens quand ils sont déjà dans la panade. Deux cents mètres plus loin, avenue Foch, un pugilat : cette fois, c'est un cycliste qui attrape un pilote de scooter par le col en lui reprochant, à juste titre, de rouler sur la piste cyclable. Une gifle, un coup de poing : l'affaire dégénère. Par chance, le conducteur du scooter ne peut pas lâcher son guidon pour rendre les coups. Il préfère mettre les gaz et s'enfuir dans une dernière insulte. Décidément, les nerfs sont à vif aujourd'hui....

 

Carole Chatelain, rédactrice en chef  à 20 Minutes

Commentaires

Quand j'ai lu le titre j'ai un instant cru à des usagers se révoltant contre les grévistes ... Déception

Écrit par : Alain | 18/10/2007

Il faudrait pouvoir manifester notre mécontentement aussi, une grève contre les grèves abusives :)

Écrit par : kiki | 18/10/2007

c'est vrai que monter à ces gens en perpetuelle révolte et haine contre le système qu'il y a d'autres français qui ne pensent pas forcement comme eux et qui en ont marre de cet esprit malsain et obscurantiste, vive la liberté !
sopo les grévistes et les syndicalistes révolutionnairo-fascistes
marre des grèves !

Écrit par : Renaud | 18/10/2007

ke des egoiste allez galéré bien pendants les grève plus vous geulé plus nous les greviste on est contant

Écrit par : axx | 18/10/2007

c'est nous les égoistes ?
relis toi bien axx .
En plus on sens bien chez toi cette pointe de haine
tu confirmes exactement tout ce qui a été dit avant, bravo
bel esprit, c'est avec des gens comme toi qu'on va pas avancer du tout

Écrit par : Renaud | 18/10/2007

Franchement c'est cool pour les gens qui tente en vain d'aller bosser sous peine de ne pas être payer " égoiste" vous même.....voilà la preuve que tout ce qui vous fait plaisir de faire chier les usagers...

Écrit par : val | 18/10/2007

C'est vrai, ce serait peut-être pas mal de programmer un jour de "grêve des usagers" où, même ceux qui ont leur carte orange ou leur carte intégrale "gruggent" dans le métro/RER...:):):):)

Écrit par : laurent | 18/10/2007

Je plains tout le monde, mais je dois avouer que j'adore ce jeudi. En moto, ça passe et en plus j'emballe les minettes sur les trottoirs avec mon deuxième casque. Merci les fonctionnaires....

Écrit par : Cheyrek | 18/10/2007

axx, profite de la grève pour revoir ton niveau de vocabulaire et d'orthographe

Écrit par : axx | 18/10/2007

D'un autre cote les gens qui se plaignent a longueur de temps des geves dans le services publique n'ont qu'a aller y bosser dans le public. Faites pour cheminot et vous bossere les jours de greves!

Écrit par : bob | 18/10/2007

Un bon laché de CRS dans ces pseudo-grèvistes réfractaires à l'intérêt général, c'est ça qu'il nous faut.
Ils ont assez abusé du système et cette manif est je l'espère leur baroud d'honneur.
L'affrontement systématique contre les progrès dont la France a besoin est pathétique.
500.000 cotisants pour 1 million de retraités, on croit rêver !

Écrit par : Pascal Bodson | 18/10/2007

Apprend à écrire AXX

Écrit par : Davy | 18/10/2007

Quand est ce qu'il faudra descendre dans la rue et devant les gares pour "leur" montrer qu'il y des Français qui travaille après 60-65 ans...
Comment les syndicats peuvent ils déffendre les privilégiés et aussi ceux qui travaillent dur en usine... Pour moi Syndicats = Solidarité...là je ne pige pas...
Moi c'est 65 ans et le ministre nous demande de faire plus longtemps...

Écrit par : tanguy | 18/10/2007

C'est pas un peu facile de cracher sur le service public? Si à vous aussi on supprimait les avantages, vous diriez merci? Plutot que de gueuler contre les grévistes, gueuler pour avoir les meme avantages qu'eux..pourquoi toujours une égalisation par le bas?

Écrit par : flavie | 18/10/2007

En fait, je pense que ces grévistes sont des personnes trop gâtées. Ils sont bien payé, ils ont des primes des avantages exceptionnels et en plus ils se plainte. Je pense pour résoudre ce problème il faut que les responsable procèdent à des licenciements massives pour ponctionner ces voyeux

Écrit par : xxx | 18/10/2007

Le gouvernement reussi bien son objectif. Nous monter les uns contre les autres. Analysez un peu les situations des uns et des autres, avec ou sans "priviléges". Comparez les positions de travail (horaires, avantages et desavantages) et demandez vous pourquoi aprés toutes ces années de modernité, nous nous devons tous de lacher des acquis, de travailler plus alors que tant de personnes sont au chomage, d'accepter la chasse aux migrants alors qu'ils acceptent des conditions bien plus difficile que les notres pour des salaires ridicules. Ne serait il pas temps de remettre à plat l'integralité de nos vies et de reflechir à ces situations parfois tellement ridicule (je pense aux licenciements des grevistes, bonne idee XXX mais toi tu sais certainement conduire un train ?). Je vais peut etre paraitre decale voir utopiste mais il est temps que ce soit " l'an 01".

Écrit par : Noeuil | 18/10/2007

ceux qui critiquent les grèvistent et même les insultent devraient se poser la questions d'où sont venus les acquis sociaux qu'ils ont!

Écrit par : dupond | 18/10/2007

"pourquoi toujours une égalisation par le bas?"... parce que, face aux réalités économiques de notre époque, il faut savoir ouvrir les yeux et évoluer, et parce que c'est de la solidarité entre travailleurs de donner chacun un peu de soi, plutôt que de vouloir rester à tout prix sur ses acquis et pas lâcher une miette.

Écrit par : kiki | 18/10/2007

En effet, Axx, apprend a ecrire correctement, c'est la moindre des choses.

Je tiens a preciser que moi, je ne serais pas payée, aujourd"hui, cargrace a mes chers amis de la ligne B et du metro, je ne suis pas allé travailler.

Ce sont eux, les syndicats, qui sont egoistes. Il usent et abusent d'un droit condstitutionel, certes, mais qui ne doit etre utilise qu'en dernier recours, apres l'echec des negociations. Avez vous entendu parlé de negociations, depuis la rentrée ? que nenni, pas la queue d'une !!!
Et on ose me parler de dialogue social en france ??? je prefere entendre çà que d'être sourde, je l'avoue, au moin je rigole (plutôt que d'en pleurer...)

De qui se moque-t-on ??? Aujourd'hui, la mode est de se rouler par terre, de faire son petit caprice et de discuter ensuite. On nous a deja fait le coup en 95.
Et puis, franchement, travailler 40 ans, c'est si difficile que çà ??? Que le metier de cheminots, ou d'autres, soit penible, je suis d'accord, je ne le nie pas....mais faut arreter de nous prendre pour des imbeciles. A partir de 55 ans, au lieu de partir en retraite, on a qu'a mettre en place des conventions de renconvertion, par exemple, au moins jusqu'a 60 ans. Je reconnais que certains metiers peuvent entre encore tres penibles, mais se rendent-ils compte, au moins que leur greve n'est pas suivie par l'opinion publique contrairement à celle de 95 ???

Mesdames et Messieurs les grevistes, arrêter de nous prendre pour des imbeciles, asseyez vous autout d'une table avec vos patrons, avant d'ee arriver a bloquer les transports du pays.....

Écrit par : choup | 18/10/2007

on nous propose de travailler plus pour gagner moins ou pareil !
deja il a vous a menti le père sarko, et les acquis porte bien leurs noms bande de ...
quand vous achetez un canapé 1000 E, et que 1 an après, le vendeur vient chez toi pour te dire que maintenant il coute 2000...vous faites quoi ?
Et pensez bien que si la réforme passe, après les gars du privé vous allez en prendre plein la tete, et nos enfants aussi !
soutenez nous, sinon ne comptez plus sur le public pour défendre vos couilles ! que vous avez peut etre perdu, allez salut courage a tous

Écrit par : denis | 19/10/2007

Vous me faites marrer. 53% des français ont élu l'actuel président. Me faites pas croire que dans le lot y avait 0% de fonctionnaires. Tout le monde savait ce qui nous attendait alors faut pas venir se pleindre.
De plus qui sont les plus égoïstes? Nous ou ceux qui se marrent bien de nous voir galérer et sont contents qu'on puisse pas aller bosser. La grève est devenue une banalité que les gens utilisent avant de discuter, c'est bien vous évoluez, heureusement qu'on vous donne pas le droit de cogner sinon y aurait des morts.

Défendre ses droits est une chose, le faire au détriment des autres en est une autre. La France est devenue un pays d'assistés seulement capables de chouiner quand on leur enlève la sucette mais incapables de parler de manière civilisée.

Vous dites que le public a défendu le privé et que nos acquis sociaux viennent de là? Et qu'en conséquence on devrait comprendre, accepter et être de votre côté? Ben venez donc en parler avec nous quand vous faites une grève, venez nous voir en essayant de trouver des solutions pour qu'on soit pas dans la m...e les jours de grève. Mais vous avez raison continuez, resté ancré dans un système à l'agonie en refusant de voir qu'on a besoin d'un gros renouveau. Ce ne sont pas ces réformes qui vont causer du tord à nos enfants, c'est notre attitude...

Écrit par : Dante | 19/10/2007

ça c'est bien dit !!
bravo

Écrit par : Renaud | 19/10/2007

Une petite precision: Lorsqu'une greve est annoncée avac autant de jours d'avance, pourquoi l'etat et les societes visees n'ouvrent pas de "negociations" ou des "debats" mais va clamer à la tele qu'il y aura beaucoup de gens bloqués (pris en "otage").
Les syndicats ne refusent pas les discussions... mais encore faut il en proposer. La colere des usagers est comprehensible, celles des grevistes aussi...

Écrit par : noeuil | 19/10/2007

"Lorsqu'une greve est annoncée avac autant de jours d'avance, pourquoi l'etat et les societes visees n'ouvrent pas de "negociations" ou des "debats" mais va clamer à la tele qu'il y aura beaucoup de gens bloqués (pris en "otage")."

Celà est valable dans les deux sens, pourquoi avant d'annoncer une grève les syndicats ne proposent'ils pas un dialogue?! Encore une foi vous attendez que tout vous tombe cuit dans les mains...

Et solidarité mon c... vous n'avez même pas l'idée de mêtre en place un service minimum réel pour que les gens ne soient pas laisés.

Écrit par : JB | 19/10/2007

J'ai travaillé pendant 8ans dans le batîment, nos responsables nous prenaient pour leurs chiens, les syndicats ne bougeaient jamais. J'ai démissionné et passé les examens pour rentrer à la SNCF, ce qui ma poussé à cela sont les avantages pour la sécurité de l'emploi et des syndicats à l'écoute, pas le salaire qui est nettement inférieur au privé.
Travailler plus longtemps, daccors mais alors il faut augmenter les salaires des cheminots et baisser les cotisations retraite qui sont suppérieures au privé, car les 37,5 annuités ce sont les cheminots qui les payes.
Il est normale que l'Etat ajoute de l'argent, car c'est l'Etat qui fait baissé les embauches SNCF qui est une entreprise public (450000 à 160000 agents aujourd'hui).
Et lors des grèves il faut savoir qui les agents SNCF qui veulent travailler ont autant de problèmes pour rejoindre leurs lieux de travail que les autres.
De plus il y a nettement moins de grèves qu'avant, de toute façon diviser pour mieux régner c'est bien connu, réfléchissez un peu l'Etat vous mene par le bout du nez et vous courrez, par exemple axx doit être quelqu'un qui est contre les grèves et vous fais croire n'importe quoi et vous gobez.
Alors ceux qui ne sont pas contant venez embaucher à la SNCF en 3 huits, 7 jours sur 7 pour une paye de misère si vous êtes tenté !

Écrit par : Fredo | 19/10/2007

Les salaires ne sont pas inférieurs mais moins évolutifs. Quand un jeune enseignant est payé dès le début à 1300 euros puis 1500, alors que dans le privé on rentre au smic, ça fait relativement mal au c... Après notre salaire est plus évolutif que le votre c'est sûr.

Après comme tu dis Fredo: "ce qui ma poussé à cela sont les avantages pour la sécurité de l'emploi et des syndicats à l'écoute"

Nous on a pas toujours de syndicats, on a pas de sécurité de l'emploi et rarement des avantages, pourtant on bosse parce qu'on le choisit. Pourtant du jour au lendemain on peut se retrouver sans boulot et là quand tu as une femme et des gosses et des crédits sur le dos, et que tu dois pointer au chômage pour toucher une misère t'es bien content...

Mais bon c'est vrai on devrait vous donner un meilleur salaire, des meilleures conditions de travail, des avantages en plus et des cotisations moins importantes. Après tout votre boulot est le plus dur et la retraite à 55 ans est un crime!

(je parle pour tous les fonctionnaires mécontants car on jette la pierre aux cheminots mais il ne faut pas oublier les autres...)

Écrit par : JB | 19/10/2007

Les salaires ne sont pas inférieurs mais moins évolutifs. Quand un jeune enseignant est payé dès le début à 1300 euros puis 1500, alors que dans le privé on rentre au smic, ça fait relativement mal au c... Après notre salaire est plus évolutif que le votre c'est sûr.

Après comme tu dis Fredo: "ce qui ma poussé à cela sont les avantages pour la sécurité de l'emploi et des syndicats à l'écoute"

Nous on a pas toujours de syndicats, on a pas de sécurité de l'emploi et rarement des avantages, pourtant on bosse parce qu'on le choisit. Pourtant du jour au lendemain on peut se retrouver sans boulot et là quand tu as une femme et des gosses et des crédits sur le dos, et que tu dois pointer au chômage pour toucher une misère t'es bien content...

Mais bon c'est vrai on devrait vous donner un meilleur salaire, des meilleures conditions de travail, des avantages en plus et des cotisations moins importantes. Après tout votre boulot est le plus dur et la retraite à 55 ans est un crime!

(je parle pour tous les fonctionnaires mécontants car on jette la pierre aux cheminots mais il ne faut pas oublier les autres...)

Écrit par : JB | 19/10/2007

Je voie que l'Etat à bien réussi son coup, monter les gens les uns contre les autres, pour mieux noyer le poisson car lorsque toutes les retraites seront alignées sur 40 annuités cela ne ressoudra pas le problème de financement de celles-ci, mais il sera plus facile de passé ensuite tous les Français à 42 annuités pour 2012.
Et avec 42 annuités, toutes les personnes qui partirons avant 62ans obtiendrons pour bon et loyaux services une retraite payée à coup de lance-pierre.
Nous sommes tous concernés alors arreté prenez-vous en à l'Etat.

Écrit par : Fredo | 19/10/2007

Voilà qui est bien dit Fredo. Moi je reviens toujours au meme sujet pourquoi devrions nous travailler plus alors que tant de personnes n'ont pas d'emplois. Il devient urgent de reflechir à la notion de travail et à sa portée dans nos vies personnelles. Est ce reellement une fin en soi ? L'etat (quelle que soit le parti au pouvoir) ne cherche t'il pas depuis de nombreuses années à nous réduire à une vie simple à gerer pour lui : Metro boulot dodo impot .????

Écrit par : noeuil | 19/10/2007

Y en a pleins de gens qui n'ont pas d'emplois, mais ne veulent pas de boulot de merde, entendu dans uen usine : "putain je veux pas faire de la manutention c'est nul" alors que le mec n'a aucun diplome ni aucune expérience

Écrit par : kiki | 20/10/2007

il y a une solution simple
licencier ces conducteurs assez peu citoyen
et peut-être less réembaucher avec un nouveau statut

Écrit par : pages | 20/10/2007

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu