Avertir le modérateur

18/10/2007

Enfants gâtés vs privilégiés capricieux

«Les usagers sont pris en otage!», hurlent indécemment les enfants gâtés pataugeant dans le plat de manipulation médiatique à la sauce Pernaut, touillant allègrement la tambouille des "revoilà la galère !", "merci la SNCF !", "on les paye avec nos impôts pour qu'ils nous emmerdent" et autres "y'en a marre des caprices des privilégiés, nous on se donne tant de mal"...

Alors circulent blagues vaseuses et autres diaporamas montrant du doigt les bénéficiaires des "régimes spéciaux", les désignant comme des nantis qui parasitent la société. Et, parfois, rarement, la réponse des principaux intéressés.

C'est ainsi que j'ai reçu un "Droit de réponse" d'un conducteur de métro parisien (RATP) bien énervé par les boutades que les esprits ovins diffusent, au grand contentement des faiseurs d'opinion qui voient ainsi une part de leur boulot de division gentiment mâché. Il transporte ces "otages" en puissance dans les dédales sous-terrains, à mi-temps. Durant l'autre moitié, il est photographe professionnel.
Voici, donc :
 
"Bonjour à tous,

Je me permets de répondre à cette campagne de désinformation.

Pour la SNCF je ne sais pas, par contre je peux vous parler d'un sujet que je connais très bien car j'ai conduit le métro parisien pendant 15 ans.
Si c'était une place en or j'y serais resté, croyez moi.

15 ans pendant lesquels:
- j'ai fêté 3 réveillons maximum en famille (Noël comme le 31 décembre)
- j'ai eu des vacances en juillet/aout un an sur deux
- j'ai bossé quasiment tous les week end
- j'ai travaillé dans un environnement pollué sans voir la lumière du jour
- à des horaires de prise de service à 5h du mat' une semaine, fin de service 2 h du mat' la semaine suivante
- temps de travail 39 heures puis 35 h et pas 20 ou 22...
- un salaire de 1800 € pas volé pour avoir la responsabilité de 800 personnes (capacité d'accueil d'un métro) aux heures de pointe (c'est le conducteur qui a la responsabilité pénale de ses passagers et non la boîte).

Sachez que les cotisations retraites sont majorés de 12 % par rapport au privé pour financer les soit disant "privilèges".

Poussons donc le principe "d'égalité" jusqu'au bout et imaginez que le métro soit ouvert de 8h à 18 h et fermé les week-end et durant le mois d'août...
Sachez qu'aujourd'hui un conducteur peut partir à 50 ans mais que personne ne le fait car le droit de partir n'indique pas qu'il a cotisé suffisament pour avoir une retraite décente.

Il faut arrêter de stigmatiser toujours les mêmes, ayez un peu de mémoire et rappelez vous qu'en 2003 on est descendus dans la rue pour défendre VOTRE régime de retraite alors que l'on était pas concernés.  
Arrêtez de croire Sarko qui vous promet le meilleur des mondes juste parce qu'il aura supprimé les régimes spéciaux qui représentent un pourçentage super faible.

Intéressez-vous un peu aux régimes des députés, ministres et autres magouilleurs. Clearstream, EADS, parachute dorés etc... ça vous dit quelque chose ?
Forcément non, puisque votre attention est attirée en permance sur les "petits" par les médias à la botte du gouvernement.
Et d'une manière générale ce n'est pas parce que beaucoup de gens touchent des salaires très faibles qu'il faut niveler par le bas.

Sinon, la RATP recrute en masse actuellement donc avis à ceux qui jalousent les privilégiés : Remplissez un dossier !

C'était juste un droit de réponse...
Bonne journée"
 
à bon entendeur...
 
Grégory LD
Journaliste

Commentaires

- je travaille 50 heures par semaine
- devant un ordi qui me brûle les yeux
- pour un salaire qui ressemble au tien

et je n'aime pas noël

et j'ai pas de régime du tout...

Écrit par : luc | 18/10/2007

toujours plus bas... tirons tout vers le bas... "j'suis SDF ... y a pas de raison que j'sois le seul... tout le monde SDF sapristi voilà l'égalité sociale..."

Écrit par : armand | 18/10/2007

Contrairement à ce que tu écris, bon nombre de gens du privé travail week-end et jour de fêtes ainsi qu'en horaires décalés (surrement plus qu'à la SNCF et RATP confondu)... et ce sans compensation ! Et eux ils ne paralisent pas toute la circulation.
Quant au départ à 60 ans dans la privé comparé au 50 ans chez vous c'est aussi lié au nombre d'année cotisées.

Écrit par : Fab | 19/10/2007

S'il veulent l'égalité comment les syndicats justifient t'il de ne pas avoir bougé pour le privé ?
Et de toute façon avec la démographie qui est la notre, une réforme du système des retraitesn'est elle pas nécéssaire ?

Et dans un soucis d'honnêteté le salaire indiqué plus haut ne tient pas compte des nombreuses primes et jours de recup générés par le travail les week-end et jours fériés.

Écrit par : Frederic | 19/10/2007

Restont honnètes, ils se battent pour leurs acquis et conditions de travail mais dans le privé on se plein souvent mais on ne fais pas grand chose...
Après, il est vrai que ça commence à bien faire d'entendre toujours les même choses: on travaille dur, on a pas noël et le jour de l'an, on travaille par tous les temps. On vous a pas mis un couteau sous la gorge pour signer le contrat? Quand vous avez signé vous saviez ce qui vous attendez?
Maintenant gardez à l'esprit une chose, y en a d'autres qui bossent beaucoup, qui ont pas de vacances, voient pas leurs gosses... Mais eux on en parle pas. Un mec qui bosse 10h par jours dans une usine à se tuer la santé pour 1300 euros et qui partira à la retraite à 60 ans (pour peut qu'il ait pas choppé un cancer ou truc du style) vous pensez pas que c'est dur?

Alors stop dire mon travail est plus dur que le tien, tu as des avantages et pas moi... Tout travail est dur suivant un degré différent, mais si on l'a choisit c'est qu'on le veut bien, si ça nous convient pas on à qu'à démissioner et passer à autre chose...

Écrit par : JB | 19/10/2007

"la responsabilité de 800 personnes"
Sur des lignes quasi automatisées ... faut quand meme pas nous prendre pour des...

"un salaire de 1800 € pas volé"
Sans parler des avantages et de votre super CE...
Et dire que certains qui prennent le metro tt les jours et tt l'année pour gagner tout juste là moitié, on les entend pas eux !!!

"Intéressez-vous un peu aux régimes des députés, ministres et autres magouilleurs. Clearstream, EADS, parachute dorés etc... ça vous dit quelque chose ?"
Vous qui faites souvent greve, faite le pour ça alors !!!


Un seul mot contre ça ! PRIVATISATION

Écrit par : Chris | 19/10/2007

Je suis pas d'accord pour la privatisation. Ca sera surement encore plus le bordel si c'est privé. Il y a des services qui doivent fonctionner dans n'importe quelles circonstances et dont l'intéret est public avant d'être marketing.

Sérieusement ça me fait doucement sourire. Si le gouvernement veut vous faire travailler plus longtemps, c'est pour assurer la pérénité du système de retraites. C'est surement pas pour vous rendre mécontents et vous obliger à faire la grève. Alors c'est bien beau de se plaindre, mais moi je risque de cotiser pour vous, et j'aurai surement aucune retraite. Du moins si, celle que j'aurai réalisé par moi-même tout au long de ma vie.

Alors qui doit faire la grève ? Etant apprenti je pourrai la faire. J'ai un boulot qui me prend 50 heures par semaine, et je suis payé au lance pierre avec le pourcentage du SMIC. Mais j'aime mon boulot. Et en plus, je suis dans l'obligation de subir les caprices de gens qui se plaignent, car ils ne pensent qu'à leur retraite. Belle mentalité.

Je concluerai en disant que mes syndicats, c'est vraiment du grand n'importe quoi de nos jours.

Écrit par : Julien | 19/10/2007

Chris a raison, avant de crier contre ce qui se passe maintenant, il serait judicieux de se pencher sur le cas des personnes haut placées (mais comme on regarde jamais plus loin que le bout de notre nez ça sera dur).

Mais bon, peut-être qu'on devrait vous supprimer certains avantages pour que vous compreniez un peut plus. Les remises sur le matériel scolaire pour les profs, les musées gratuits (en partie), les trajets en train gratuits pour les cheminots... Ok c'est peut être pas énorme pour vous, mais pour celui qui paie c'est de l'injustice, surtout pour un smicard... Et quand vous faites des heures sup vous êtes pas payés? vous avez pas de récup? Parce que dans le privé c'est pas toujours le cas voir rarement...

Écrit par : JB | 19/10/2007

Ces gens là (les grèvistes) encore une fois ne refléchissent pas plus loin que leur bout de nez.
Leur unique objectif est de s'opposer au patronat et aux dirigeants quel que soit le sujet. Ils sont de toutes façons de pauvres travailleurs exploités que le patronat spolie, dans tous les cas les patrons ont tort et ne sont que des salauds.
Alors qu'il soit question de retraite, de cpe, de pouvoir d'achat.... quelle que soit la solution on n'est pas d'accord et on manifeste parce que notre raison de vivre est la contestation et le désordre social.
Et n'allez pas me dire que je suis un bourgeois sans problème. Je travaille 40 h par semaine et je gagne 1300 euro.
Les emplois pénibles sont partout, le pouvoir d'achat diminue pour tout le monde, les salaires ne sont pas à la hauteur pour tout le monde; et ça ce n'est pas une question de gouvernement et et de promesses d'il y a quatre mois. Arrêtons de tout rejeter sur les dirigeants. La situation économique mondiale est comme ça, il s'agit de conjoncture mondiale, plus personne n'a d'argent. Il faut réformer et avoir les c.... de l'accepter parce que oui on est obliger de faire des concessions, tout ne se reglera pas en deux semaines. Mais commencons par changer de mentalité
Alors prenons nous en main, responsabilisons nous, reflechissont ensemble avec du bon sens et le gout du bien commun, de la bienveillance (et non pas uniquement de la solidarité) et bougeons nous !!
Les râleurs et les grèvistes ne sont que des négationnistes !

Écrit par : Renaud | 19/10/2007

Vous me faite marrer quand vous parlez de vos week-end et de vos fêtes de famille... Et les gars vous dormiez quand vous avez signé votre contrat, on vous a mis un couteau sous la gorges??? Je ne crois pas, vous l'avez choisi.
Vous vous plaignez de vos conditions de travail alors que des ouvriers qui fond les trois huit qui ont un boulot physique et se rendent au travail par les transports (quand y a pas grève) son payé moitié moins que vous et doivent travailler jusqu’à 60ans. Et quand vous faite grève, nous ne pouvons pas nous rendre au travail. Vous vous moquez de savoir si on risque notre place ou qu'on ne puisse pas se rendre à un entretien d'embauche.
Autre point vous avez beaucoup d’avantages avec votre C.E., qu’elle chance vous en avez UN ce qui est loin d'être le cas de tous les travailleurs.
FAUT ARRETER sur la totalité de la France qui se lève tôt vous faite partie des plus avantagés. Il faut pas s'attendre à un soutien de notre part.
Une usagère qui en à marre.

Écrit par : Frède | 19/10/2007

Je voie que l'Etat à bien réussi son coup, monter les gens les uns contre les autres, pour mieux noyer le poisson car lorsque toutes les retraites seront alignées sur 40 annuités cela ne ressoudra pas le problème de financement de celles-ci, mais il sera plus facile de passé ensuite tous les Français à 42 annuités pour 2012.
Et avec 42 annuités, toutes les personnes qui partirons avant 62ans obtiendrons pour bon et loyaux services une retraite payée à coup de lance-pierre.
Nous sommes tous concernés alors arreté prenez-vous en à l'Etat.

Écrit par : Fredo | 19/10/2007

Il serait intéressant de voir la presse expliquer le fonctionnement des caisses des régimes spéciaux, le financement,le temps de cotisations, le calcul de la retraite, le nombre d'actifs dans chaque secteurs et le nombre de retraités. Cela démontre la nécessité absolu de reforme de ces régimes avant leur l'effondrement, ce qui serai bien plus dramatique pour les salariés de ces régimes.
Il faut parfois accepter de voir la verité.

Écrit par : Durable | 19/10/2007

bonjour à tous,

je tiens à dire que ça me désole de voir les français se disputer des miettes quand on voit ce qui se passe dans l'actualité!Il y a une minorité en France qui se partage le gros du gateau et en font profité certains!Et on parle de privilégiés à la SNCF ou à la RATP!!!!!!!Etes vous surs d'avoir les yeux bien ouverts?????
Ils doivent bien se marrer en nous voyant se tirer dans les jambes!!!
Bref tout ça pour dire que les gens qui nous parlent de "PRIVILEGES" me les précises parce que là j'ai du mal à comprendre!
est ce que c'est le fait de ne pas payer le train?
Que pensez vous des gens qui ont des voitures de fonction avec cartes de payages, d'essence et en plus des primes tous les trimestres?
L'égalité serait de prendre l'argent là où il est:dans les boucliers fiscaux,les cotisations patronales allégées,les millions que se font les actionnaires...
Vous trouvez que nous sommes trop payés?Avec la qualification que j'ai dans le privé je me ferai 200 euros à 300 euros de plus!Mais je ne me plains pas parce que lorsque j'ai choisi de rentrer dans cette merveilleuse entreprise qu'est la SNCF je le savais!
Oui tous ceux qui sont entrer dans la boite savaient que nous n'aurions que 12 weekend par an, que nous allions travaillé les jours fériés, en 2/8 ou en 3/8, passer une nuit sur deux hors du domicile pour les roulants...!Et c'est pour cela que le contrat était de 37.5 annuités.
Je voudrais surtout dire à toutes ces personnes qui protestent contre les grévistes, que si demain nous laissons passer cette réforme sur nos régimes spéciaux ce sera la fin,parce que nous sommes le dernier rampart.
bonne soirée et à bientôt parce qu'on ne se laissera pas faire!!!!!

Écrit par : minette | 19/10/2007

Frède a dit: Et les gars vous dormiez quand vous avez signé votre contrat, on vous a mis un couteau sous la gorges??? Je ne crois pas, vous l'avez choisi.


a la signature du contrat, était prévu en compensations de contraintes un départ a la retraite a 50 ans. une fois ce contrat signé, on te balance que non seulement il va te falloir faire 5 a 10 ans de plus que prévu, mais qu'en plus la mensualité versée a ta retraite baissera de 30%.. si tu rajoutes par dessus tout ce que l'on entend actuellement sur les magouilles de nos élus, il est légitime de se sentir trahie. et quelle solution de se faire entendre autrement que par la gréve?

Écrit par : 6ril | 21/10/2007

On m'a toujorus dit que la France est un pays de liberté. Quand on aime pas quelque chose, on change. si on reste, c'est qu'on y est bien...
Sans rentrer dans le détail de vos conditions de travail on prend le domaine de la restauration (j'y ai travaillé donc je le connais ;) ) ou la le jour de noel et les wik end on bosse quand meme, on reste pendant les heures de services (généralement de 11h-14h30 et 19-21h30) debout à piétinner dans al chaleur des cuisines...

Et les jorus fériés sont payés... comme jour normal et voit-on les personnes travailler la dedans descendre dans la rue pour autant?

Il serait temps que les personnes qui désirent REELLEMENT sauvegarder leurs emplois le fassent en travaillant et qu'ils s'en occupent sans les syndicats car isl sont liés au patronat...

Pour ce qui est du privé, certaiens professiosn on le couteau sous la gorge dans le sens ou une journée de production de perdue, bah une fois ça peut se récupérer, à la longue, bah l'usine par ailleurs. Donc la les gens en voualnt sauver leurs emplois le perdent.

Pour ceux qui aprlent de privatisation, cela me fait bien marrer. Même mourir de rie... Cela va changer quoi? Les pigeons prennent leurs titres de transport pour la grande majorité au début de moi et ils payent pour tous le moi, voire toute l'année... alors ça va changer quoi de privatiser? Il n'y aura qu'une entreprise ou alors, il y aura une guéguerre à la réductiond es couts pour que les actionnaires s'en remplissent les poches, comme on el vois partout? Et les grevistes feront quoi? Une journée transport gratuit? Pfff ça sert à quoi quand on a déjà payer son transport? lol J'en rigole encore rien qu'à penser à cette idée... Et le train sera la que pour faire rentrer de l'argent...

Oui au service public, mais un VRAI service aps un pneu rustiné de partout...
Oui au fret, enfin vu qu'on ferme des gares et diminue des budgets, la c'est dur d'augmenter avec moins de moyens... Mais bon, ils on une stratégie bizare...

Et si vous voulez faire quelque chose qui sera bien vu des usagers c'est couper le courant des institutions genre la maison à Sarko, la maison à Bertrand ou bloquez l'assemblée... La réforme c'est aps les usagers qui la votent... Et puis ne bloquer aps les transports en esperant enquiquiner els ministres, ils ont une voiture avec chauffeur donc quand vous bloquer les train, métro, bus, ça sert à ... rien... A par faire plaisir à vos syndicats qui sont de mèches avec les patrons...

@ bon entendeur...

Écrit par : Genzo_Waka | 22/10/2007

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu