Avertir le modérateur

18/10/2007

Vive la grève

Il y a bien sûr mon côté provincial exilé à Paris. Et aussi ce privilège certain d'habiter intra-muros et de n'avoir que trois arrondissements d'écart entre mon appart' et mon boulot. Et enfin le fait de m'être arrangé pour n'arriver qu'à 11h au boulot... Mais pour moi ce matin, la grève c'était super...

Petite balade dans Paris, sous le soleil. Sorties de classe, tournage de film, musiciens de rue... Petit café dans un troquet oublié depuis un an et retrouvé avec plaisir. Son patron n'en revient pas de me revoir (j'étais un habitué...) et me lance: «Il devrait y avoir grève plus souvent!», avant deravaler son enthousiasme en encaissant seulement un café...

12 ans après 1995, devenu usager parisien, je me suis senti davantage libéré que pris en otage. Et en plus, je me suis rendu compte que mon boulot n'était qu'à une grosse demi-heure de là ou j'habite...

Stéphane 

Commentaires

voici le parfait exemple du bobo parisien...en plus il arnaque son patron.
rien a faire des autres , ceux qui triment qui vivent en banlieue..qui mettent 1h30 tous les jours pour venir ...et qui peine à venir travailler le sjours de greve a moins de prendre un jour de congé sans solde ..;etc etc ...
les parisiens sont devenus bobos ..;il n'y a plus d'ouvrier ni de melting pot comme avant à Paris, le vrai Paris , celui du Titi parisien ou de Gavroche ...
Gavroche faut le chercher en banlieue ...il est blanc ou noir de peau ..;en tout cas ..c'est pas un bobo

vit dans ton monde...

Écrit par : gloup | 18/10/2007

je ne peux qu'aller dans le sens de gloup.
Constat assez pitoyable de la "boboïsation" de Paris...

Écrit par : Frederic | 19/10/2007

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu