Avertir le modérateur

15/11/2007

Le jour le plus noir de ma vie

Je respecte le droit de grève, comprends les revendications... Mais les nôtres, celles des usagers, sont-elles entendues? La journée d'hier fut la plus noire de ma vie... et personne va manifester pour que justice soit rendu, je n'ai pas de syndicat qui va m'indemniser.

Je vis à Malesherbes, dernière station de la ligne D du RER. Depuis lundi, j'ai trouvé un emploi, un chouette emploi, à Corbeil Essonne. C'est à 70km de chez moi, mais je n'ai pas refusé le poste (je suis jeune... et les temps sont difficiles: je sors de 8 mois de chômage non indemnisé!). Et
grace au RER, j'y suis en 40min.

Je n'ai pas de permis, mais suis inscrite dans une auto école, elle aussi sur la ligne D, à la Ferté Allais. J'y travaillais avant. Au vu du coût du transfert de dossier, j'ai préféré rester inscrite là-bas, c'est direct en RER...

Malesherbes est une petite ville isolée, mais la ligne D permet à ses habitants de trouver des emplois, car ici nous n'avons pas d'entreprises qui recrutent, et peu d'autres moyens de locomotion.

Ce jeudi, je devais passer mon code de la route à 17h, après mon travail: Je n'ai pas pu me rendre au travail, pas de train. Je n'ai pas pu aller passer mon code, et ils ne me rembourseront pas les frais d'inscription.

Mon nouvel employeur a décidé ce jour de m'appeler pour me dire qu'il ne peut me garder: à cause de mon seul moyen de transport qu'est le RER et au vu de ce qui ce passe, il craint que mes retards soient fréquents... Il n'a pas prolongé ma période d'essai. Mon code, je ne peux par conséquent pas financer dans l'immédiat ma réinscription, n'ayant plus d'emploi.

Vraiment merci...

Grâce à vous qui militez pour garder vos privilèges de travailler jusqu'à 55 ans, moi je me bats pour travailler et vous ruinez mes chances... Et pour ma part il y a de fortes probabilités que je doive cotiser jusque mes 80 ans au train où c'est parti (sans mauvais jeu de mot)!

Qui paye ? c'est nous, usagers?

Qui va me rembourser ce que je viens de perdre? Vous n'en avez que faire Mesdames et Messieurs des transports. Votre confort prime sur la vie des autres. Et ce jeudi, moi je viens de gâcher une partie de la mienne…

Vanessa

Commentaires

Je suis désolé de ce qui t'arrive, je suis d'accord avec toi c'est malheureux de pénaliser tous les travailleurs pour des révendications qui ne les concernent pas. Malgré cela, dans ton cas, je pense que c'est plus à ton patron que j'en voudrais : lors de ton embauche il savait où tu habitais, le trajet que tu fesais et le fait que tu n'avais pas le permis et il se sert de ces grèves pour se séparer de toi...

Écrit par : Jaya | 15/11/2007

Vanessa,
ton témoignage est bouleversant et, même si au demeurant, aujourd'hui, tu te retrouves en difficulté, saches que ta force et ton courage qui t'on aidé à faire ce long parcours pour rejoindre ton milieu professionnel sont des taouts pour un futur employeur.
Je milite, comme beaucoup d'usagers et de personnes hostiles à ce type de grève preneuse d'otages, pour l'équité et la justice de tous. J'édite un blog (http://jeanpierrevachon/unblog.fr/) dans lequel j'ai livré ton expérience telle que tu nous l'a écrit, et sur lequel je m'engage avec toi.
Bon courage et à bientôt.
Jean-Pierre

Écrit par : Jean-Pierre | 15/11/2007

Vraiment touchant comme temoignage et vraiment revoltant....

Si ca peut vous rassurer j'ai été dans le meme cas que vous et ca vient juste de s'arranger.. Faut jute vous dire que la roue tourne. C'est con mais c'est vrai mafoi...

Et merci encore les greviste ! Heureusement que je vis en province sinon je pense bien que j'aurai cassé la gueule a l'un d'entre vous bande d'egoistes de merde.

Écrit par : Matthieu | 15/11/2007

Le lien indiqué par JPV pour récupérer le témoignage de Vanessa ne fonctionne pas. Il faut chercher sur google "jean pierre vachon" pour voir à qui on a affaire.

Écrit par : laurent | 15/11/2007

je ss une simple étudiante a la fac, ms ton message me révolte vraiment ! ils pensent vraiment qu'a leur geule, alors qu'en effet ils ont des supers avantages ! ils croient peut etre qu'on leur a demander leur avis à mes parents par exemple de passer du jour au lendemain de 37 ans 1/2 de cotisation à 42 ans !!
ils font vraiment chier ! y en marre ! mes profs annulent les cours car eux mm ne peuvent se rendre a l'université !
alors vraiment merci !!! rrrr

encore désolé pr toi, je trouve ça vraiment égoïste !!

je te souhaite tout le courage du monde ! et ne désespere pas.

Écrit par : aurélie | 15/11/2007

Jean-Pierre, la récupération que tu as fait du témoignage de Vanessa est honteuse.

Je suis touché par l'histoire de Vanessa et désolé pour elle, mais je désapprouve totalement ta pratique de récupération et que tu fasses du misérabilisme avec ce qui lui est arrivé pour ton propre intérêt (puisqu'il s'agit de ton blog de militant politique). Et ce, sans avoir préalablement demandé l'accord de Vanessa. C'est trés trés limite.

En revanche, je suis d'accord avec le commentaire de Jaya. Je pense que l'attitude du patron de Vanessa n'est pas honnête. Biensur, en tant que militant UMP (le parti ami du Medef), Jean-Pierre ne critique pas le geste du patron mais critique plutôt les grévistes (qui défendent leurs intérêts de travailleurs, faut-il le rappeler)...

Écrit par : NON ! | 15/11/2007

surtout que c'est déjà galère dans les facs on dirait a cause des étudiants alors si les profs ne peuvent meme plus venir faire cours.... ca va etre dur encore cette année... décidement c'est devenue une habitude vous trouvez pas? chaque année c'est étudiants et cheminots...
et je ne pense pas que ce soit la faute du patron, si y'avais pa de greve y'aurai pa eut renvoi. alors? a qui la fautE?

Écrit par : Sylvia | 15/11/2007

Non, je n'en fais pas un message de récupération, je souhaite simplement montrer que quelques nantis peuvent bouleverser une vie, non je ne cautionne pas en bloc les patrons, il y a des mauvais et des crapules, il y a aussi beaucoup de gens qui donnent des leçons comme toi, il y a aussi des fouteurs de m... dans les facs qui risquent de faire perdre 1 an à des étudiants dont les parents ne peuvent peut-être pas subvenir aux besoins de leur enfant... C'est cela la démocratie dont tu parles, là où le vote à bulletin secret est proscrit (on l'a bien vu à Rennes).
Je crois très sincèrement que pour redresser la france, il faut se remettre au boulot et cesser de s'accrocher à des privilèges d'un autre temps. Il faut donner la chance aux universités, aux gens qui ont envie de bosser, même 60h, parce qu'ils ont les tripes, parce qu'ils en ont les moyens.

Écrit par : Jean-Pierre | 15/11/2007

jean-pierre quelques nantis tu n'as pas honte de dire ça, tu connais le salaire d'un cheminot qui bosse dans une fausse a debouché les chiotes des voitures voyageurs, connais tu la grille des salaires des cheminots pour dire ça hein, montre moi ta feuille de paye je te montrrai la mienne en 3/8 le dimanche les jour ferié inclus et on verra qui est le nantis.
je t'invite meme à rencontré ces meme cheminot que tu denigre tant ?!
de toute façon tes propos ne m'etonne pas vu de quel bord tu te trouve, petit militant de l'UMP

Écrit par : seb | 15/11/2007

Tu parles de nantis et de privilèges en étant militant UMP ?? Tu t'es trompé de parti politique où tu te moques de moi ? Il n'y a qu'à regarder les cadors de l'UMP et ton discours n'est plus crédible et déplaçé. Le donneur de leçon, c'est toi.

Moi non plus je ne cautionne pas les fouteurs de merde dans les facs et le fait de paralyser les gens qui vont bosser (je n'utilise pas l'expression "pris en otages", j'ai trop de respect pour ceux qui en ont été pris réellement en otage avec menace de mort). Je compatie avec les gens qui se retrouvent bloqués et ennuyés par ces grèves. Mais il faut bien se répéter que si il y a grève c'est pour défendre les acquis des travailleurs et qu'il n'est pas question que des privilèges des cheminots simplement. Si personne ne se bat (pacifiquement j'entends) pour conserver ses droits et ses acquis, dans quelle société allons-nous ?

Je suis pour une négociation, un accord visant à allonger la durée de travail mais que les cotisations suivent aussi. Travailler plus s'il le faut d'accord, mais la retraite doit suivre. Dans le public comme dans le privé. Tirer les choses vers le bas n'est pas une solution. Et puisque tu es militant politique, j'en profites pour te dire que je suis également pour que les politiciens fasse des efforts sur leurs salaires et leurs propres régimes de retraites. Viser les cheminots et les opposer aux employés du privé est trop facile.

Que personne ne s'y trompe, une fois le problème des régimes de retraites des cheminots résolu, le gouvernement s'attaquera aux régimes de retraites des employés du privé. Et on verra leur réaction, peut-être se diront-ils que finalement les cheminots avaient une raison de faire grève dans le fond.

Écrit par : NON ! | 15/11/2007

Et non !

Les employes du prive n'iront pas dans la rue puisqu'ils auront eu de quoi epargner et investir dans leurs annees fastes.
Moi je voulais travailler en France, mais malheureusement pour un Bac +2 et bien on offre un salaire moins eleve que pour un Bac +5. Je ne me suis pas plaint, je suis parti au canada ou on a une securite de l'emploi au niveau zero, tout comme le niveau du systeme de sante. Donc on fait quoi ? Et bien on epargne et on investi, meme quand on a pas beaucoup, pour que ca fasse un montant raisonable lorsqu'arrive la retraite.
Le probleme avec la France, ce sont les francais qui ne sont pas capables de se dire a tout moments qu'ils peuvent change de metier, ou au moins preparer le changement de metier.
Si tu trouves que tu as un metier de merde, tu en changes. Et si tu es pas content de ta paye, tu en changes aussi.
Tu as un credit ? Ben pourquoi t'as pris un credit si tu as un metier qui ne te plait pas et/ou des conditions de travail ne te plaisent pas ?
Les conditions te plaisaient et maintenant elles changent ? Mais tu n'en veux pas de changements ? AAAAAAAAA ok ! C'est peut etre pour ca que t'as pas ete augmente depuis tant de temps. Enfin je sais pas mais faut s'adapter non ?
C'est aussi simple que ca: l'adaptation. Faut arreter messieurs les cheminots et autres marionettes. Si vous etes assez evolues pour lire ce msg, c'est que vous savez vous servir d'Internet...
Sauf que vous pensez PETIT. Vous vous dites: J'aimerais bien avoir de l'argent pour ma retraite, juste ce qu'il faut. Mais le "juste ce qu'il faut" d'aujourd'hui ne sera pas le meme demain !!! Encore une fois faut s'adapter et ne pas se contenter du 2 % par an d'hausse de cout de la vie.

Vanessa je suis desole pour toi. J'etais comme toi aussi : difficultes de trouver un taf, et ces ploucs de grevistes qui te gachent la vie en ne pensant qu'a eux.
Ne t'inquiete surtout pas. Tu ne finiras pas dans la boue comme tous ces bouseux.
Penses juste a travailler, et fais le intelligemment des maintenant pour que plus tard tu ne finisses pas a la rue a 60 ans en te disant : "merde, j'aurais peut etre du bosser ce jour la au lieu de trainer dans les rues de paris cette semaine d'octobre 2007..."

Écrit par : Aurelien | 16/11/2007

c'est vraiment bizarre cette façon de réagir !!! Vanessa , ton patron, ton gentil patron te vire parce que tu habites loin, et qu'avec les grèves tu risques d'arriver souvent en retard ? je suppose que ça ne t'es jamais arrivée pdt cette période d'essai, d'arriver en retard, à part peut etre le 18/11 à cause des grèves ??? et bien tu sais, il existe des lois, il existe des gens (des syndiqués) qui se battent, et qui manifestent, et qui font grève pour défendre les gens comme toi...
Contrairement à ce que j'ai lui dans certains des commentaires à ton billet, moi je suis dans le privé, et j'ai fais des grèves, en particulier l'an dernier contre les CPE et les CNE, pour qu'il n'arrive pas ce qu'il vient de t'arriver.... Et on a gagné !!! ton patron doit donner le motif de licenciement... et avec ce motif, on va au prudhomme, et on gagne... Je continuerai à me battre en tant que syndiqué, pour que nous puissions garder le droit de grève... Ce n'est pas la faute de la grève si tu as été viré.... sOit tu ne faisais pas l'affaire, soit ton patron avait qq d'autre à mettre à ta place.... En ce qui concerne ton permis, renseigne toi , mais il semble bien que dans beaucoup de cas, les examens ont été annulés, et que les gens peuvent le repasser sans payer
bON courage vanessa, mais marche la tete haute, bas toi dans la vie, et ne cherche pas de mauvais coupables, aux coup bas de la vie... LOLA

Écrit par : lola | 16/11/2007

A toit LOLA, travaillant dans une entreprise publique, je peux te dire que je connais pas mal de syndiqués peu enclin à la lutte, surtout occupés à se battre pour garder leur statut privilégié de détaché, qu'ils monnaient au demeurant dès que l'occasion se présente, trop occupés aussi à faire de bons gueuletons. Je sais surtout d'où ils tirent leur revendications, pas toujours conformes au véritable sens de la base ouvrière. Cela ne les dérangent pas d'envoyer des gens au casse-pipe, perdre 1/3 de leur salaire dans un mouvement avnat tout politico-anarchiste.
Sans citer l'entreprise dans laquelle je travaille, cela fait 4 mois que le syndicat SUD dépose un préavis de grève tous les vendredis pour défendre une infime partie des salariés. Aujourd'hui, à part 2 ou 3 pékins, personne n'en veut plus. Mais ce syndicat est tellement impliqué politiquement qu'il ne peut suspendre. Le syndicalisme doit être revu. Ce n'est pas de politique dont les gens ont besoin, mais qu'on les défendent tout simplement.
A.

Écrit par : Arnaud | 16/11/2007

Bonjour Vanessa,

J'habite C-E et je prends la ligne D tous les jours également. J'en connais bien les dysfonctionnements. C'est pourquoi j'ai créé un blog :

http://mesaventuresferroviaires.over-blog.com/

où je publie également ton témoignage.

Bon courage...

Écrit par : mesaventuresferroviaires | 16/11/2007

VOUS pauvres salaries à moins de 2500 EURO par mois

Battez vous nom de dieu pour garder les restes de cette classe sociale

Vous n étés que des SALARIES de merde égoïste et faussement arriviste car à moins de 2500 ou 3000 ( c ce que je touche les bons mois) vous etes rien que des ouvriers

en face SARKO'BAND ( lagardere , bouygues,pinault,.....) eux ils émargent en milliards d'euro

BATTEZ VOUS ou fermer votre gueule et ramassez les miettes

Un salarié qui se bat depuis toujours et qui se battra dans la rue pour pérenniser les acquis que mes ANCIENS ont obtenu dans les larmes et le sang
Un salarié qui se battra encore pour lui et aussi quoique vous en gueulez pour vous PAUVRES salariés ouvriers paysans ou tout autre élément productif SOUMIS au monde du FRIC à moins de 2500 ou 3000 € ( soit en disant 2 secondes de gain de lagardère avec EADS avec votre fric de PAUVRE contribuable)

CONTINUER à bosser pour un Pauvre pécule mais surtout FERMER VOS GUEULES

Écrit par : thierry | 16/11/2007

bonjour vanessa,

je suis cheminot, je viens de lire ton message, je suis touché. Je pense qu'on nous prend pour des monstres en ce moment, ce n'est pas le cas. Je pense que le gouvernement fait tout pour diviser les gens. Ton patron est un salaud, on ne vire pas quelqu'un avec ce prétexte! Je suis de tout coeur avec toi et j'éspère que tu trouveras un emploi digne de ce nom. Quel monde pourris par moment...Courage!

François

Écrit par : françois | 16/11/2007

Tout a fait d'accord avec toi thierry ! Si vous voulez raler ralez aupres du gouvernement....

Vanessa fait une lettre a Sarko vu sa grande bonté envers ses amis et vu qu'il est le président De TOUS LES FRANCAIS.. il te trouveras surement un travail interessant ! Sincerement j'y crois fortement et peut etre que tu pourra remercier la grève de t'avoir fait trouver du travail aussi facilement ;)

Ps: si tu as le temps essaye de faire des études pour passer les IRA afin d'intégrer le gouvernement tu veras comment tu sera contente quand tu veras des salariés se battre pour garder leur privilège qu'ils ont ACQUIS ! tu pourras a ton tour les regarder de haut... bonne chance !

Écrit par : Laurent | 16/11/2007

Bonjour Vanessa,

Je suis désolée de tout ce qui t'arrive et espère que tu trouveras un nouvel emploi rapidement!
Concernant ton employeur, l'excuse du RER n'était qu'un prétexte. Dire à quelqu'un, je ne vous embauche pas parce que vous habitez trop loin revient à dire je ne vous embauche pas parce que vous êtes noire ou grosse....c'est de la discrimination!

Sinon nous sommes tous d'accord pour dire que la grève c'est un droit, mais faut pas pousser quand même!

Bon courage,

EF

Écrit par : EF | 16/11/2007

aurélie,

non, on ne pense pas qu'à nos gueules, il faut savoir une chose aujourd'hui, c'est que si nous, nous sommes touchés par le gouvernement, vous , vous en ferez les frais bientôt, sarko a dit lors de son entrée au pouvoir, "je ne laisserais personne au bord de la route! Je pense aujourd'hui et encore plus demain qu'il y aura beaucoup de gens sur le trotoir! Nous, on gardera des "avantage" mais vous, vous n'aurez plus rien, vous payerez vos médicaments, votre médecin, la bouffe sera de plus en plus chère et tout ça pas pour vous mais pour l'état. Tu penses bien qu'une entreprise comme la sncf est le fer de lance de toutes les entreprises en france, quand ça va mal chez nous, ça va mal chez vous aussi. Je pense à mes enfants qui ne pourrons plus se payer un logement où une voiture et qui pourtant travaillerons.
Il faudra bientôt regarder les chose un peu plus loin que le bout de ton nez.

je te souhaite tout le bonheur du monde.

François

Écrit par : françois | 16/11/2007

à tous les cheminots, ratpistes, et tous les grévistes ...

Viendrez-vous nous soutenir, faire grève et défiler lorsque nous, pauvres salariés du privé, nous passerons à 41 voire 42 ans de cotisations retraite ??

la réponse est NON bien sûr : vous vous battez pour vos petits privilèges : pensez aussi à VOS ENFANTS et PETITS-ENFANTS : c'est pas sûr qu'ils soient Cheminots, RATPISTES, ou que sais-je encore : c'est EUX qui payerons VOTRE FACTURE !

Merci pour EUX Merci pour Nous !!

salut !

Écrit par : karine | 16/11/2007

Bon en fait c'était n'importe quoi mon histoire, mais merci de vos encouragements, comme quoi les gens tombent facilement dans le panneau dès qu'on joue un peu du violon... Je suis en fait en poste et j'habite paris... Bande de crétins !
Vanessa

Écrit par : vanessa | 16/11/2007

Personne n'a demandé au privé de faire grève avec les cheminots... vous avez tellement peur du gouvernement qu'il faudrait que les cheminot fasse grève avec vous pour proteger vos acquis ?!? laissez moi rireeeeee !!!

Soyez enfin debout devant vos slip (ou culotte) et battez vous pour ce qui vous tiens à coeur homme et femme du privé ! Inutile de venir pleurer si des hommes et des femmes défendent leurs droits lorsque vous vous acceptez tout (j'espere qu'un pot de vaseline en prime vous sera livré lorsque le gouvernement changera une nouvelle fois vos acquis... a bon entendeur :D )

Écrit par : Laurent | 16/11/2007

Si effectivement ton histoire c'est du pipeau, je trouve par contre completement stupide de traiter tout le monde de crétins.

Oui, les grèves nous obligent tous à se débrouiller comme on peut, oui certains sont plus dans la merde que d'autres. Et si cette histoire ne t'es pas arrivée à toi, peut etre que quelqu'un par contre a vraiment vécu une journée comme celle là. Effectivement jouer du violon c'est facile pour obliger les gens à s'intéresser à toi et oui, ca marche, parce que particulièrement en ce moment, ou on est tous dans la meme galère, on a envie de s'entraider parce que ce n'est pas en étant égoiste qu'on va y arriver.

Pour le coup, je trouve ton attitude aussi stérile que celle des usagers qui engueulent le chauffeur de bus qui lui, a accepté de venir bosser alors qu'il n'est surement pas pour la réforme, aussi sterile que l'attitude des gens qui ralent en disant "on est serrés" dans le métro. OUI on est serrés, mais on est dedans et au moins on avance. Alors faites comme tout le monde, prenez votre mal en patience parce que s'énerver et déclencher une bagarre, c'est stupide et en plus c'est pas ca qui va faire bouger les choses puisqu'ils vont stopper le trafic.

Bref, si c'est vraiment du vent je ne te félicite pas, et par contre courage à tous ceux qui, comme moi galèrent à trouver des solutions pour aller bosser et MERCI aux conducteurs qui bossent quand même. Je comprends les revendications mais pour le coup, il faut savoir que si on ne réforme pas on va tous droit dans le mur, vous comme nous !

Écrit par : nawake | 16/11/2007

Tout a fait d'accord ! MAIS REFORMONS POUR TOUS* !!!

* La tête en premier !

Écrit par : Laurent | 16/11/2007

Le jour le plus noir de ma vie

Je vous ais tous bien eu, hi hi hi hi hi hi
En vérité je suis agent féminin SNCF et je suis quand même largement bien payé par mon entreprise et je ne suis pas prête d’être viré.

Bien a vous



Vanessa

Écrit par : Vanessa | 16/11/2007

Merci de tous ces commentaires

A les lire, je ne sais plus comment me positionner... En fait des 2 cotés je crois.
Je comprends que les cheminots souhaitent garder leurs acquis, ils ont signé pour ! d'un autre il faut aussi comprendre les travailleurs qui sont bloqués.
Ne pouvez vous pas trouver un autre moyen d'action qui ne nous prive pas de notre droit à nous de travailler, de nous deplacer ?
Pour que tout le monde y trouve son compte... et que tout le monde soit entendu.

Écrit par : vanessa | 16/11/2007

Le jour le plus noir de ma vie

Je vous ais tous bien eu, hi hi hi hi hi hi
En vérité je suis agent féminin SNCF et je suis quand même largement bien payé par mon entreprise et je ne suis pas prête d’être viré.

Bien a vous



Vanessa

Écrit par : vanessa | 16/11/2007

Une fois de plus, un témoignagne qui traduit toute la détresse de cette société. Certes, les agents SNCF/RATP défendent des intérêts, mais, rappelons-le, LEURS INTERETS, pas les nôtres. Alors, oui, nous sommes des otages. Question: les usagers poeuvent ils porter plainte contre la SNCF dans ce genre de situation ? Quel en est l'impact ? Les associations d'usagers seraient bien inspirées de traiter ce sujet. Et de voir comment "indemniser" les vistimes que nous sommes. Bon courage à toutes et tous.

Écrit par : Bernard | 16/11/2007

en fait je vous le dit, cette grève est une blague, en fait, on a couilloné notre copine vanessa qui fait semblant d'être virée de son entreprise. Franchement c'est pas fort mais tout le monde est tombé dans le panneau.

Enfin bravo quand même! j'ai plongé droit dedans.

sncf

Écrit par : sncf | 16/11/2007

c'est moyen très moyen, ça vole vraiment bas hein !!!

et dire que certains sont vraiment dans une merde noire !! c'est pathétique

Écrit par : kauète | 19/11/2007

Je vous interdis de publier des choses comme cela,il est interdit d'insulter les gens de la SNCF .Mais aucun de vous ne régule se site,c'est une honte et des jugements non fondé et complètement interdit par la loi.
vous ne respecte pas la charte de libre expression sur Internet

Écrit par : 20 minutes | 19/11/2007

""Je vous interdis de publier des choses comme cela,il est interdit d'insulter les gens de la SNCF .Mais aucun de vous ne régule se site,c'est une honte et des jugements non fondé et complètement interdit par la loi.
vous ne respecte pas la charte de libre expression sur Internet"""

Ecrit par : 20 minutes | 19.11.2007 """




ET IL EST INTERDIT DE SE FOUTRE DE LA GUEULE DES GENS !!!!!!!!!!

Écrit par : kauète | 20/11/2007

Je suis attéréé ! je ne sais pas qui se permet de se moquer de moi, de m'attribuer des propos qui ne sont pas miens.

"Le jour le plus noir de ma vie

Je vous ais tous bien eu, hi hi hi hi hi hi
En vérité je suis agent féminin SNCF et je suis quand même largement bien payé par mon entreprise et je ne suis pas prête d’être viré. "

J'ignore qui s'est servi de mon nom, qui a écrit ça, mais c'est DEGUEULASSE.
Non seulement c'est vous moquer de moi, ne pas apporter de credibilité à ce que je dis.
Une personne vous explique son ressenti, sa journée, et une personne ne trouve rien de plus intelligent que de se moquer de mes propos ?? je ne sais pas qui vous etes, mais alors vous en avez que faire de la detresse des gens.
Ma situation vous amuse ? ça vous eclate de me voir dans cette galere et de me faire passer pour une affabulatrice, et meme pire, pour une moqueuse ?? ça me degoute vraiment.
Je ne regrette pas d'avoir livré mon experience, beaucoup de message m'ont encouragé et fait relativiser, mais j'ignorais que la stupidité de certain etait a ce point odieuse.
Madame ou monsieur qui avait pri mon identité, je vous souhaite un jour de vivre ce que j'ai vécu ce jeudi. ça ne se fait pas, mais vraiment je vous le souhaite, afin que vous ouvriez un peu les yeux au lieu d'etre aussi débile.

Écrit par : vanessa | 23/11/2007

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu