Avertir le modérateur

15/11/2007

Solidarité unilatérale.

Habitant Paris Bastille et travaillant à Paris, je m'en tire bien. Vélib’ remplit ses fonctions de transport alternatif et fait en sorte que je ne sente pas durement les conséquences de la grève.

mais...

Mais je me souviens du temps où j'habitais la lointaine banlieue. Je me souviens de mes jours de congés perdus selon les bonnes humeurs d'un groupe de cheminots qui travaillent... à faire la grève. Je vois même aujourd'hui ces privilégiés de syndicalistes dans les entreprises qui ne sont pas tenu de badger, et qui prennent trois heures pour déjeuner alors que des travailleurs s'échinent à expédier leur sandwich. Je vois aussi ceux qui sont habitués à hurler… par défaut.

Je vois aussi des manières personnelles de s'augmenter son propre salaire: 170% comme celui du président de la république.

Je vois finalement que c'est du capitalisme et qu'il concerne tout le monde: les syndicats, les groupes de grévistes…

Grève pour tout le monde? Plutôt grève pour sa propre pomme, capitaliste refoulé!

Qui fait grève? N'est-ce pas eux-mêmes qui parlent de socialisme, de solidarité, et qui en même temps ne souhaitent pas que leur retraite s'alignent à ceux des autres concernant les annuités? N'est-ce pas ceux qui ont le privilège d'être craint, reconnu alors que bien d'autres métiers souffrent des mêmes difficultés et dont on n’en parle pas? Grève pour tout le monde? plutôt grève pour votre pomme, capitaliste refoulé!

Et les autres? Parle-t-on de la majorité de ceux qui travaillent sans se plaindre? Des autres qui par fatalisme n'arrivent plus à contester ce chantage de viande. La viande, ces voyageurs, du bétail qu'on décide de n'être plus responsable.

Pour une fois un responsable avait eu le courage de dire une vérité: il y en a beaucoup de voyageur dans le train qui rêverait d'avoir les conditions et les salaires des conducteurs de trains. Ah oui, c'est dur d'avoir des horaires contraignants? Mille métier en ont. Libre aux travailleurs de choisir leur métier ou de décider d'en changer.

Oui, n'ayons pas peur de le dire... tout le monde est égoïste.

Les réformes, oui, mais les réformes pour les autres.
La grève, tout le monde doit la faire? Si tout le monde ne travaille plus, y compris le gouvernement. Ou cela nous mènera-t-il?

Merci à ceux qui font subir aux autres des problèmes qui ne les concernent pas. Vive la solidarité unilatérale? Oui, oui je vois bien ça. C'est bien de la solidarité unilatérale! la solidarité quand ça vous arrange!

DenKam


Commentaires

si nous avons un métier si intéressant pourqoui n'arrivons pas à embaucher
Beaucoup critiques mais n'essaient même pas d'entrer dans notre grande entreprise

nous sommes une grosse partie à bien vouloir nous aligner sur le privé (même si un contrat "moral" avec l'entreprise sera cassé) mais nous ne voulons pas une perte de pension à la retraite ... personnellement je perds 500 € par mois juste avec le sytème "privilégié" de la sncf (soit 37.5 ans de cautisation), mais avec la réforme je vais perdre encore 300 € ... faites le calcul de mon privilège !!!!

Écrit par : charreau | 15/11/2007

Je ne pense pas que les cheminots soient des nantis.
Je ne pense pas non plus qu'ils soient les plus à plaindre en France. Les pêcheurs me semblent avoir un métier bien plus dur et plus de soucis financiers.

Par contre, les cheminots ont le pouvoir de bloquer la France et ils en abusent. Et, les abus se retournent tôt ou tard contre ceux qui abusent... c'est peut-être ce qui arrive en ce moment...

Écrit par : Eric | 15/11/2007

VOUS pauvres salaries à moins de 2500 EURO par mois

Battez vous nom de dieu pour garder les restes de cette classe sociale

Vous n étés que des SALARIES de merde égoïste et faussement arriviste car à moins de 2500 ou 3000 ( c ce que je touche les bons mois) vous etes rien que des ouvriers

en face SARKO'BAND ( lagardere , bouygues,pinault,.....) eux ils émargent en milliards d'euro

BATTEZ VOUS ou fermer votre gueule et ramassez les miettes

Un salarié qui se bat depuis toujours et qui se battra dans la rue pour pérenniser les acquis que mes ANCIENS ont obtenu dans les larmes et le sang
Un salarié qui se battra encore pour lui et aussi quoique vous en gueulez pour vous PAUVRES salariés ouvriers paysans ou tout autre élément productif SOUMIS au monde du FRIC à moins de 2500 ou 3000 € ( soit en disant 2 secondes de gain de lagardère avec EADS avec votre fric de PAUVRE contribuable)

CONTINUER à bosser pour un Pauvre pécule mais surtout FERMER VOS GUEULES

Écrit par : thierry | 16/11/2007

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu