Avertir le modérateur

16/11/2007

Plus que pénible

Comme malheureusement beaucoup de personne, me semble-t-il, je continue à trouver l'action des cheminots plus que pénible. Pour être brève, mon fils interne à Bourges devrait rentrer ce soir par le train pour Orléans où nous habitons mais à quelle heure sera-t-il en week-end? Et lundi matin, sommes-nous certain qu'il pourra repartir étudier?

Les cheminots ont "raison" de ne penser qu'à "LEURS" privilèges mais surtout qu'ils n'hésitent pas à déranger le reste de la France... il serait dommage de s'en priver.

Il est vrai que nous salariés du public n'avons pas de travail "pénible" , les cycles 3/8 et 4/8 entre autres sont des "vraies croisières", il est bien connu que les salariés qui travaillent, par exemple, dans les fonderies ont des locaux climatisés et n'ont pas de risque sanitaire dus aux inhalations. Mais la liste serait beaucoup trop longue et risquerait de "fatiguer" les cheminots qui une fois leur grève terminée reprendront leur travail tranquillement (pardon avec beaucoup de courage!), bien sûr pas sans avoir réclamé le paiement de leurs jours de grève me trompe-je?

Allez au boulot, on n'a rien sans rien

Brigitte

Commentaires

Pauve de vous !

Lorsque le système libéral vous aura bouffé tous cru, c'est là et seulement là, que vous comprendrez l'essence de ses objectifs.
Le formatage Srarkosien fonctionne à merveille, vous en êtes les victimes, mais vous ne semblez n'avoir aucne capacité d'analyse historique pour comprendre le cheminement des idées de la "droite/gauche" réactionnaire.
De tout temps le système au pouvoir (défenseur des plus riches) cherche à limiter les acquis des salariés ou les détruires (comme en Angleterre). Les questions techniques des retraites sont a réflèchir bien évidement, mais curieusement pas des retraites mirobolentes des élus (30 000 € par mois de retraite pour Giscard) 23 000 € pour Sarkosy etc. Savez-vous qu'il suffit d'un an de representation au parlement pour avoir acquis le droit a une retraite, vous imaginez que 12 cotisations permettent 3500 € de retraite ! En face d'eux il y a pas que des conducteurs de métro, de RER et de TGV, mais aussi par exemple, des mainteneurs qui travaillent en 3*8 ou de nuit, cela vous ne pouvez pas les appeler des nantis ! Le système fait gorge chaude des retraites de 10 % des salariés, il ferait bien de sinquiéter de la vie des 50 % des salarités français qui vivotent avec moins de 1100 € par mois en France. Ce qui n'empèche pas le système Sarkosy de voter (très rapidement) les lois sur la défiscalisation (Robien, Borlan etc) en faveur des revenus les plus élévés sans parler de l'assouplissement du bouclier fiscal etc... Mais tout cela n'existe pas dans vos petites têtes égoïstes, vous ne pensez qu'a votre petit confort perturbé de ces derniers jours. Vous devriez réflèchir un peu plus avant d'écrire et même certainement avant de parler.
Vous pourriez commencer une petite formation historique : "Un héritier du capitalisme dynastique de Jean Magniadas." et compléter par la lecture mensuel du Monde Dilomatique pour comprendre un peu mieux "le dessous des cartes" A bientôt sur le terrain vivant de la grèves.

Écrit par : Marie | 16/11/2007

TROUBLANT SILENCE DE SARKOZY
Rien ! On n'entend plus rien du côté de l'Elysée ! Notre-président-chéri-qui-cause n'a pas donné de la voix dans le poste depuis une semaine environ, date de début des mouvements sociaux . Une apparition chez les marins-pêcheurs , puis silence-radio. Quelles explications plausibles peuvent être ...

Publié Publié il y a 5 heures dans R.Kirsch-Blog | Lire la suite

Écrit par : SNCF | 16/11/2007

Bien

tout d'abord je suis cadre dans le privé, j'ai 1h45 de RER par jour aller pour aller à mon job. Je travaille 40-45h par semaine.

Ma boite fait de plus en plus de profit, mais les objectifs sont de plus en plus haut. Resultat, depuis 5 ans, nos maigres avantages fondent comme neige au soleil. Salaire bloqués, mutuelle en régression, jours de congés familiaux, etc... Nous reculons.
Comme chacun le sait les gréves dans le privé sont impossible (menaces, etc..).

Aujourd'hui oui je soutiens les cheminots. Pourquoi ? Il y a un mois, il y a eu une gréve carrée (1j.) qu'en a t'il été des négociations pendant ce temps. Qu'a fait le gouvernement ?
La CGT accepte des négociations par entreprise. Maintenant c'est sur qu'ils souhaitent négocier sur la pression. C'est normal. L'économie est un rapport de force, c'est un fait.

Tout le monde sait que le principe global des 40 ans est acté et accepté d'ailleurs par tous les syndicats (sauf sud).
Simplement, est t'il normal de ne pas reposer l'ensemble sur la table, de réexaminer métiers par métiers, les pénibilités et les dangers au travail. Pourquoi cumuler allongement de la durée de cotisation et décote ?
Cotiser davantage pour gagner moins. Travailler plus longtemps pour avoir moins pour des retraites calculée sur des salaires de 1500 - 1600 euros ?

Ils sont où les privilégiés franchement ? Faut arréter de déconner, le mec qui conduit son train toute la journée les WE, les jours fériés. Le mec d'astreinte, le mec agressé réguliérement etc.. Evidemment ils ne sont pas les seuls dans ce cas. Et alors ? Est ce parcequ'ils auront moins que moi, j'aurais plus ?
Evidemment non !

Mince alors quand je prend le RER le nombre d'heures que je perds du fait des pannes parceque l'entreprise SNCF (direction) n'investit pas dans son matériel ou dans ses agents de maintenance est cumulativement plus important que les emmerdes que j'ai aujourd'hui ! La derniére grande gréve date de 1995 ! Soit il y à 12 ans ! Depuis j'ai rarement été réellement embété, les préavis m'ont permis de m'organiser. Le dernier préavis nous a prévenu un mois à l'avance !

Alors la réforme oui, mais dans le respect des gens qui vont avoir à la subir. C'est à dire dans le dialogue et le véritable examen des métiers de chacun. (age d'entrée, espérance de vie, pénibilité etc..). Voilà une réforme juste.

Ici on a une réforme idéologique. Donc on a une gréve idéologique. On récolte ce que l'on séme Mr Sarkosy !
Et une gréve qui n'emmerde personne n'a aucun effet !

Et je sais trés bien ce que je dis étant directeur de service en entreprise internationale. Qui ne se bat pas, se fait tondre.

Que l'on me comprenne bien. J'estime que la réforme est nécessaire et démocratiquement voulue. Mais elle ne doit pas se faire n'importe comment. Il y a une différence entre un cadre administratif et un agent de maintenance.

Une questions sur ceux qui critiquent, savent t'il combien y a t'il de régime spéciaux. Savent t'il qu'elle est la structure jurique de la SNCF, savent t'il combien les cheminots cotisent, savent t'il si leurs régimes est excédentaire ou déficitaire.

Qui aujourd'hui parmis les raleurs, se souviennent que le régime EDF a donné son excédent pour financer le régime GENERAL sous fillon, Raffarin? Bien entendu la TV oublie d'en parler.

Mais ne réfléchissons pas ralons contre les "privilégiés". Bientot votre tour.

Écrit par : prevalli | 16/11/2007

Tiens, encore "Marie la rouge " et son copier/coller...
Pauvre de vous !

Écrit par : raph | 16/11/2007

Soutenez ceux qui vous feront manger la poussière et condidérerons vos enfants avec autant d'intérêt que des machines à produire, comme un troupeau corvéable à merci et jetable selon les commandes... avec rien derrière pour assurer les transitions, soutenez, nous en reparlerons bientôt !
Inconsciente , naîve et égotiste que vous êtes !

Écrit par : Aédia | 16/11/2007

Je suis d'accord avec vous. Aédia ferme la tu pus de la gueule!

Écrit par : Julien | 16/11/2007

Encore une hystérique qui croit que cette grève est uniquement la bataille des cheminots.
Sachez que si les cheminots cèdent, le dernier rampart aura sauté pour nous, le privé. Combien devront nous attendre avant de devoir passer à 45 ans ? Vous qui avez un fils devriez être préocupé par son avenir.

Écrit par : Au-Detour | 16/11/2007

Le train de votre bêtise roule gentiment sur le rail de mon absolue indifférence !
Ben oui, on peut avoir trois particules de noblesse, être de gauche, puer de la gueule et s'en ficher éperdument !
Bien la bonjour chez vous cher ami !

Écrit par : Aédia | 16/11/2007

Comme malheureusement beaucoup de personne, me semble-t-il, je continue à trouver l'action des cheminots plus que pénible. Pour être brève, mon fils interne à Bourges devrait rentrer ce soir par le train pour Orléans où nous habitons mais à quelle heure sera-t-il en week-end? Et lundi matin, sommes-nous certain qu'il pourra repartir étudier?

------------->>>> cest votre vie , on sen fou de votre petite vie ... comme vous vous foutez de la vie des cheminots .... et eux ils disent comment on va faire manger nos enfants quand on sera a la retraite..


Les cheminots ont "raison" de ne penser qu'à "LEURS" privilèges mais surtout qu'ils n'hésitent pas à déranger le reste de la France... il serait dommage de s'en priver.
------>>>> et vous ? vous ne pensez pas a votre petite vie et privilege ? privilege davoir la sncf qui marche bien et qui est developper et le jour ou ca sera privatiser vous serez la premier a pleurer a cause des retards, accident, prix augmenter ..et vous voudrez alors vite la renationnalisation!

Il est vrai que nous salariés du public n'avons pas de travail "pénible" , les cycles 3/8 et 4/8 entre autres sont des "vraies croisières", il est bien connu que les salariés qui travaillent, par exemple, dans les fonderies ont des locaux climatisés et n'ont pas de risque sanitaire dus aux inhalations. Mais la liste serait beaucoup trop longue et risquerait de "fatiguer" les cheminots qui une fois leur grève terminée reprendront leur travail tranquillement (pardon avec beaucoup de courage!), bien sûr pas sans avoir réclamé le paiement de leurs jours de grève me trompe-je?

----->>>> si vous travailler ..travailler ..sans rien dire cest votre probleme..si vous etes content quand sarko vous dit travailler plus pour gagner plus ( sachant que cest 50 euros pour 4 h par semaine de plus ... et que vous etes hyper content de cela et que vous bronchez pas .. cest votre probleme !!

Allez au boulot, on n'a rien sans rien...
allez brigitte va vite travailler travailler, travailler ... et gagner tes 50 euros par mois ..et nhesite pas a dire les phrase prefabrique de ton maitre .regarder ces faineannt de greviste allez bosser .
et sarko lui il passe de 7000 euros a 19 000 euros .. tiens si on suivait ce quil dit pour une telle augmentation cela ferai combien dheure par mois quil devrai travailler... sacré sarko ... mais la personne ne dit rien ... sarko lui boss plus depuis son augmentation .. diner au USA luxueu, remise de medaille au vieux indiens mdr , deplacement en corse pour le conseil des minitres car a paris cest totu gris et toujours pareil il manque la verdure la mer ...( 15 avions affretaient.. et nous on doit pas moderer a cause de la pollution...)
dimanche petit escapade au tchad pour rapide bain de soleil..et il previent quil y retournera des le lendemain ..ben oui il a pas pu faire tout dun coup ..dans le privé qq qui fait cela se fait taper les doigts ..

allezbrigitte va travailler fainenante !!

Écrit par : eric | 17/11/2007

Brigitte, pourquoi vous mettez vous enfants en pension ? Pour le travail,dans ce cas là réfléchissez à votre vie de famille, ou parce que vous avez choisi un établissement huppé, dans ce cas là assumez votre choix.
LEURS privilèges comme vous dites,si ils sautent, Sarko nous reconduit aux 60 heures par semaine, deux jours de vacances, et une NOBLESSE ELUE qui NE FOUT RIEN mais qui NOUS PONCTIONNE

Écrit par : ek | 17/11/2007

qui aimerait prendre le train avec moi en Bombay et new-Delhi?

Écrit par : Bob de Dallas | 19/11/2007

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu