Avertir le modérateur

16/11/2007

Salariés du privé, montrons que nous on travaille

Salariés du privé: exposez vos avantages dans votre travail. Montrons que nous, on travaille pour le pays! Et seulement en contrepartie de notre salaire du mois!
 
Comme chaque fois qu'il y a grève des transports, on a droit au discours formaté CGT CFDT des cheminots qui nous feraient presque croire qu'ils ont acquis leurs avantages au péril de leur vie. D'ailleurs s'ils défendent avec autant d'ardeur leur régime spécial c'est bien parce qu'il est super bon: que des avantages, aucune contrepartie pour l'entreprise.

J'invite les cheminots à étendre leurs connaissances à d'autres métiers car visiblement certains auront un choc en découvrant que finalement ils ne sont pas les seuls à travailler les dimanches, les jours fériés, le 24 décembre au soir. Et, oh consternation pour un cégétiste de cheminot, j'avoue avoir travaillé des 1er mai! C'est pourquoi je resterai anonyme car je suis activement recherché mort ou vif.
 
Anti-gréviste, usagers en colère... montrez à ces fonctionnariens ce qu'est la vraie vie en faisant comme eux, en détaillant la liste de vos avantages et de vos pénibilités au travail. Certes on ne trouvera pas autant de pénibilités dans nos fonctions que ces pro des "arrêts maladie" pour une légère migraine qui n'est autre que somatique.

SNCF RATP gardez votre régime spécial après tout. Mais payez-vous le tout seul, ne comptez plus sur les salariés du privé que vous emmerdez et qui doivent se rendre au travail à pied (5 h de marche perso aller-retour), à vélo (à Paris, c'est un miracle qu'il n'y ait eu qu'un accident mortel mais combien d'accidents avec blessé par votre faute et votre inconscience?) ou en voiture (si vous voulez qu'on soit solidaire avec vous, plutôt que de distribuer des tracts aux usagers, donnez leur 60 euros pour se payer l'essence!).

ALEXIS

Commentaires

Pour ceux que ça intéresse, y a une manif CONTRE LES BLOCAGES Dimanche 18 Novembre à 15h00 à Paris, rassemblement PLACE DE LA REPUBLIQUE défilé jusqu'à NATION

Qu'on se le dise...

Écrit par : Marie de Lyon | 16/11/2007

Et alors ? Quelles sont vos revendications et quels moyens allez vous employer pour négocier ?

En fait, allez-y pour l'ambiance, faites des merguez, chantez des slogans contre tous ces nantis qui n'en foutent pas une selon vous, mais sachez sincèrement que tout le monde s'en fout de cette manif.

Vous ferez peut-être quand même la une de Jean-Pierre Pernault, c'est le début de la gloire, finalement, avec un public fidèle et du temps de cerveau disponible.

Écrit par : Carolita | 16/11/2007

Il me semble que la grève pourrait s'orienter autrement. Par exemple laisser passer les tourniquets sans tiquets, plus personne au guichet etc .. humm oui peut ête difficile à réaliser mais .... au moins les usagers seraient heureux les jours de grève non ?!

Écrit par : lachose | 16/11/2007

Je crois entre nous qu'il n'y aura pas que les nantis comme vous dites tous qui manifesteront avec nous le 20 novembre.
Ce qu'il y a de certain , c'est quand il y a des reformes, le gouvernement tape toujours les petites entités en premier, car nous ne rassemblons que 5% des salariés... Il faut savoir que si les diverses reformes sont appliquées sur notre categorie, peu de temps apres elles deteignent sur tous les autres travailleurs...
Remontez dans le temps et vous comprendrez !!!

Écrit par : yann | 16/11/2007

"à Paris, c'est un miracle qu'il n'y ait eu qu'un accident mortel mais combien d'accidents avec blessé par votre faute et votre inconscience?"

plus démago tu meurt!

Écrit par : anti anti | 16/11/2007

a Carolita : les cheminots ont droit de manifester et pas les usagers ?

Le site www.stoplagreve.com a éditer des cards STOP LA GREVE

Faut aussi penser dès maintenant à l'après greve (au + tot !!). Ce sera au tour des usagers de faire la grève des moyens de transport. Mais pour ça faut tous etre SOLIDAIRES

L'idée serait de faire des tracts, affichettes à distribuer dès maintenant à tous les usagers qui galèrent,à coller pres des tourniquets, en leur demandant SOLIDAIREMENT de pas payer leur carte pour Décembre. Si personne paye son ticket de metro, ils vont appeler l'armée pour déloger tout le monde ?

Les cheminots n'ont pas le pouvoir faut pas qu'ils oublient qu'on est + nombreux qu'eux...

Écrit par : Marie de Lyon | 16/11/2007

Le message de tvmorgano est d'une rare bêtise. Bas de plafond, il ne voit pas plus loin que le bout de ses pieds de marcheur-perso 5H par jour.
Il ne reflechit pas une seconde sur la condition salariale, son histoire, et la façon dont les salariés ont gagné de la dignité au fur et à mesure des luttes imposees au patronat, il pense que tout ça est tombé du ciel un beau jour.......
Les seuls "privilégiés" qui l'emmerdent sont ceux qui l'empêchent d'aller bosser.
Il a même l'air d'aimer ça, le boulot, alors je propose que specialement pour lui on en revienne à la semaine de 50Heures, au samedi travaillé, et aux congés....non payés, bien sûr, sans Sécu, bien sûr, gros privilège....une semaine par an !
Eh oui, tout cela est venu par le bon dieu, directement du ciel.....Qu'il profite de la grêve pour s'instruire un peu, en lisant l'Histoire des luttes sociales, des années 1880 à nos jours !
Sinon, cette grêve, c'est la fin d'une époque, ça c'est sûr, et la route ouverte à la precarité generalisee, déja bien installée chez les moins de 40 ans et les femmes en particulier.
On travaille pourquoi, finalement ? Pour servir notre seigneur et Maître le patron, non ? sinon pourquoi, je vous le demande ?
Le moins d'avantages possible pour tous ! Travailler plus pour depenser moins !
Le nivellement par le plus bas possible pour tous ! Enfin, sauf pour les non-privilégiés du CAC40 et des stock-options, des gens bien comme il faut, eux monsieur, et qui ne m'ont jamais empêché de travailler, eux ! D'ailleurs, c'est bien simple, je ne les vois jamais dans mon quartier, c'est dire s'ils sont discrets......
Brave New World !

Écrit par : gobelin | 16/11/2007

les cheminots n'ont pas le pouvoir, les clients que nous sommes non plus...

Écrit par : jl | 16/11/2007

@carolita va te faire foutre avec tes clichés je serais à la manif et je t ' encule pétasse de la sncf de merde ! sale feignasse de merde

Écrit par : trust | 16/11/2007

Cher trust,

Je ne vois pas en quoi la grossièreté apporte au débat. Tout au plus démontre-t-elle que TF1 a réussi à s'emparer de ce qui vous reste de matière grise.
Je prie donc pour vos neurones. Resquiescant in pace.

Au fait, avez-vous songé à retourner vos revendications contre un gouvernement démagogue qui prétend pouvoir combler le déficit de la sécu en supprimant les régimes spéciaux ? Est-ce que vous savez que pour finir, ce gouverment que des personnes futées comme vous ont porté au pouvoir, utlisera VOS impôts pour accorder des concessions aux grévistes, et bien plus in fine que si les régimes spéciaux avaient été réformés en douceur en collaboration avec les partenaires sociaux ?

Réfléchissez un peu à l'action du gouvernement Sarkozy qui illustre à merveille cette citation : "A tout problème complexe, il existe une solution simple, directe et fausse". Sarkozy traite de la forme et non du fond, sur tous les sujets qu'il effleure, et le résultat en est catastrophique.

Écrit par : Carolita | 16/11/2007

je regarde pas TF1 , j ' ai pas de TV , j ' ai pas besoin de la TV
Pour constater que la gréve me casse les couilles .
la seule propagande que je vois c ' est celle de la SNCF et ca clique qui pensent qu ' as leur geule en essayant de nous faire avaler que c ' est pour defendre tout le monde ... vivement la privatisation ! je voter pour vous inquetez pas .

Écrit par : trust | 16/11/2007

""""""""""Ce qu'il y a de certain , c'est quand il y a des reformes, le gouvernement tape toujours les petites entités en premier, car nous ne rassemblons que 5% des salariés...""""""""""
le publique représente 20% des retraités qui touche à eux seul les 60% du montant retraites......petites entités???Oui, une réforme des retraites du public est plus que nécessaire.

Écrit par : Léo | 16/11/2007

@trust, oui vivement la privatisation que le prix du billet augmente,que la securité se degrade, que le materiel viellissent, soit moins confortable, il faut bien remunérer les actionnaires, hein comme en angleterre non ? pour que ces grosses feneasse de cheminot nous fasse plus chier ! enfin c'est pour trés bientot je te l'assure

Écrit par : seb | 16/11/2007

@leo : ces affirmations chiffrées sont-elles vérifiables ?

Écrit par : tom | 16/11/2007

eh TRUST...Arrêtes de nous les briser...si les cheminots te plaisent pas t'as qu'a rouler en bagnole.C'est sur que toi tu dois pas souvent faire grêve...c'est mal vu par les patrons!!! Tu devrais réécouter "ANTISOCIAL" je pense que t'as oublié les paroles !

Écrit par : DUPIN | 17/11/2007

Olala je crois qu'il faut pas qu'on nous la fasse à l'envers là! Qui paie vos salaires??? Les usagers, donc je pense qu'un peu plus de respect pour ceux sans qui vous n'auriez pas de travail ne serait pas plus mal. Je suis d'accord avec Trust sur un point : vos revendications, ce sont vos problèmes, on est clients, on est en droit d'avoir un service. Parce que vos pbs, ça ne nous regarde pas, on s'en fou même! Dans chaque entreprise, le client est roi, sauf à la sncf qui a bien entendu le monopole.
Il y a plein d'inégalités au niveau des retraites dans le privé, mais les gens ne vont pas manifester pour autant parce que si ils le font trop, ils se feront virer!
Contrairement à ce que j'ai pu mettre sur un autre post, je suis non pas pour la privatisation de la sncf mais pour l'ouverture du marché : ils pourront toujours faire grève, les clients changeront de crèmerie.

Écrit par : Julien | 17/11/2007

Amis otages de la SNCF et de la RATP, fourbissez vos armes de patience. Ce mouvement, dont l'objet est à mon avis injustifié et profondemment injuste, que la presse et les médias amplifient par des reportages à grande sensation et des images chocs, n'est pas aussi important qu'on veut bien nous le dire. Avec la loi sur le service minimum applicable au 1er janvier 2008, les perturbations auxquelles on assiste seraient bien moins pénalisantes car proportionnelles au taux réel des grévistes.
Je suis d'accord avec Julien, la SNCF, et bien évidemment la RATP, n'ont aucune raison d'être publiques (ou semie publiques). Certes, l'état doit pouvoir leur imposer des missions d'ordre publique (ex pour La Poste avec la distribution de la presse) avec une contre partie financière, mais le privé se chargerait bien de rendre cette entreprise moins pertubatrice (l'idée de remboursement ou de gratuité pour les usagers (clients) est bonne). Regardez dans la grande distribution, c'est ouvert le samedi, tard, le dimanche, etc ... Ils n'ont pas attendu pour être efficaces.
Et puis, comme disait un autre posteur, quand les conditions de travail sont pénibles, on change de boulot !!!.

Écrit par : Jean-Pierre | 17/11/2007

Oui pourquoi on aurait pas le choix pour le train ???

Tu veux aller en Corse, tu as le choix entre SNCM et Corsica Ferries
Pour internet , tu as le choix entre France Telecom et les autres opérateurs

Moi perso, en Corse j'y vais avec Corsica Ferries, la SNCM et leurs greves auxquelles on s'y attend pas m'ont refroidies, je prefere meme pas tenter.
France Telecom ça fait belle lurette que je passe plus par eux (ni pour la facture d'ailleurs). C'est l'opérateur public et ce sont les + chers !!! Des fois ils me téléphonent pour me proposer leurs offres, limite ils me supplient pas, mais moi je dis NAN

Effectivement, pas privatiser la SNCF mais donner le CHOIX aux usagers de faire appel à la société qu'ils veulent !! Mais il me semble que c'est pas possible, faudrait que qq'1 nous explique, parce que je crois que les rails leurs appartiennent ou un truc comme ça. Et pourtant pour aller en Corse, la Méditerranée appartient pas à SNCM. Faut qu'on m'explique !

Écrit par : Marie de Lyon | 17/11/2007

Concernant la mise en concurrence.
Le Syndicat des Transports d'Ile de France peut déjà mettre en concurrence les différents opérateurs de transports sur les nouveaux chantiers. Par exemple, lors de la création d'un nouveau tramway, en théorie, des transporteurs privés comme Véolia par exemple peuvent se positionner sur l'appel d'offres. Pour une nouvelle ligne de bus également.
Maintenant, concernant l'exploitation pure et simple des réseaux ferrés, c'est plus complexe. Le patrimoine roulant (les métros, les RER...) et parfois les rails appartiennent souvent aux entreprises historiques, et donc une remise en concurrence sur l'exploitation du réseau existant serait complexe à mettre en oeuvre.
Si cela peut vous rassurer, on y viendra sans doute à un moment, mais je ne sais pas si cela sera réellement une excellente chose. La RATP et la SNCF ont développé des compétences énormes en maintenance d'équipements et en sécurité ferroviaire. Si on compare le réseau ferré IDF avec les autres réseaux ferrés européens, l'IDF est exemplaire, en termes de maillage, de sécurité, de régularité (eh oui).
Quant aux grèves, c'est pénible, on ne peut qu'en convenir, mais finalement, ce n'est pas si fréquent que cela : 1995, 2002 un peu, et 2007. Que ce soit à la RATP ou à la SNCF, il y a aujourd'hui des dispositifs d'alarme sociale qui permettent d'établir le dialogue social avant que le voyageur soit impacté. Ces dispositif sont évidemment inopérants lorsque le gouvernement essaie d'imposer des mesures démagogiques à la hussarde.
Bref, si Sarko avait laissé Mme Idrac et M. Mongin faire leur métier de patrons d'entreprises de service public et leur avait donné l'occasion de négocier avec les syndicats proprement avant d'annoncer des mesures, nous n'en serions pas là.

Écrit par : Carolita | 17/11/2007

Comme une grande partie de salariés, j'ai travaillé le samedi le dimanche, jours fériers, et la nuit.
En usine dans un chantier de construction de navires, on nous demandait si 'lon voulait rester le soir, venir le samedi et le dimanche, bien sur nous étions payés en heure supplémentaire, mais aucun avantage, ni même 13 ième mois.
Et puis j'ai fait du dépannage chez les clients dans l'électro ménager tout l'ouest de la France est là aussi le samedi, quand il fallait voir un client qui habitait à l'opposée de la région, et bien il arrivait que la journée commançait à 4 ou 5 heures du matin et le soir il n'y avait pas d'heure, et bien obligésinon, nous n'aurions vu qu'un client par jour, puis je suis rentré dans une société qui fournissait à la sncf des locos, j'ai fait des accompagnements et puis je puis vous assurer que je n'ai vu aucun conducteur faire Paris Vintimille d'une seule traite, ni même faire plus de trois heures de conduite, alors qu'un routier à cette époque faisait combien d'heures de route avant d'avoir un repos et la conduite d'un camion est beaucoup plus streesasante qu'une loco.
Alors pour être tous sur un pied d'égalité, Messieurs les fonctionnaires, prennez votre retraite quand vous voulez, mais à une conditions que vous ne venez pas piocher dans les caisses de retraites des salariés.

Écrit par : ludovic | 17/11/2007

cgt : cancer général des travailleurs disait coluche !! si la france est à genou c'est la faute de la cgt et de tous ces gros pustules d'extrêmes gauches qui veulent juste la peau des gouvernants même si les réformes sont nécessaires et vitales pour la france ! j'espère de tout coeur que la sncf va être privatisée !!!
@ carolita : vous êtes puante de condescendance , madame donneuse de leçons qui a avalé le livre de la sagesse ! vous êtes encartée au ps , car seuls ceux là prennent tout le monde de haut comme ça !!! vous êtes des faux-culs comme bruno julliard !!

Écrit par : marsu | 17/11/2007

ALEXIS le formaté sarko nous dit :


Salariés du privé: exposez vos avantages dans votre travail. Montrons que nous, on travaille pour le pays! Et seulement en contrepartie de notre salaire du mois!
------->>>>>>heu pas tous compris la tu dis travailler et seulement en contre partie du salaire du mois pour les salariés du privé...heu ah bon cela veut dire que toi tu boss dans le privé sans salaire?
enfin pas tres clair ...

Comme chaque fois qu'il y a grève des transports, on a droit au discours formaté CGT CFDT des cheminots qui nous feraient presque croire qu'ils ont acquis leurs avantages au péril de leur vie. D'ailleurs s'ils défendent avec autant d'ardeur leur régime spécial c'est bien parce qu'il est super bon: que des avantages, aucune contrepartie pour l'entreprise.
------>>>>>>ben si toi quand tu signes un contract et quapres ce contrat rien nest tenu ou est modifé et que tu te laisse faire cest que tu es un gros soumis .. et que pendant ce temps ton patron lui sachete la derniere bmw la plus chere, et quil te dise que toi ton contrat va etre modifié car la sté ne va plus bien ... ben alors tu es un gros gros soumis ... et si toi tu ne defends pas tes acquis , alors dans ce cas on peut tous venir chez toi et te depouiller te fera rien et meme tu ouvrira la porte avec un grand sourire et dira pas de probleme ...

J'invite les cheminots à étendre leurs connaissances à d'autres métiers car visiblement certains auront un choc en découvrant que finalement ils ne sont pas les seuls à travailler les dimanches, les jours fériés, le 24 décembre au soir. Et, oh consternation pour un cégétiste de cheminot, j'avoue avoir travaillé des 1er mai! C'est pourquoi je resterai anonyme car je suis activement recherché mort ou vif.

------>>>>>si tu veux te faire entendre et arreter les privileges alors faites plutot greve !! cest + a vous de faire greve que les cheminots ..ce qui est délirant dans ce pays cest le monde a lenvers les privilieger vont greve alors que les autres ne dise rien et subisse ... sarko sautoaugmente de 172 pour cents et personne ne dit rien .. .. ALEXIS tu fais parti des gens qui disent yen a marre de la racaille qui casse et brule les voitures de pauvre travailleurs et pourtant tu fais rien , ce que tu proposes cest daller travailler travailler .. mdr .. les jeunes sont moins con que toi a croire que vous aimez vous faire mettre ..


Anti-gréviste, usagers en colère... montrez à ces fonctionnariens ce qu'est la vraie vie en faisant comme eux, en détaillant la liste de vos avantages et de vos pénibilités au travail. Certes on ne trouvera pas autant de pénibilités dans nos fonctions que ces pro des "arrêts maladie" pour une légère migraine qui n'est autre que somatique.

------>>>>> parce que toi tu connais la vraie vie .. si tu aimes bosser pour un salaire ridicules avec pour super avantage de gagner 50 euros pour 4 h par semaine en plus cest ton probleme ... quel avantage !! mdr allz alexis va travailler plus pour gagner plus tes 50 miserables euros ... pendant que sarko lui passe de 7 000 a 19000 euros ... mdr et oui il boss bien plus .. alors voyage au usa pour un diner, remise de medaille a des vieux , defiler du 11 novembre , aller au tchad un dimanche pour bain de soleil ..eventuelllement y retourné pour 2 eme bain de soleil .. ben oui dans le privé un employé qui fera çase fera taper sur les doigt de nepas avoir fait tout dun coup .. mais lui sarko personne ne dit rien ..
conseil des ministres en corses .. 15 avions affretés.. dur dur de travailler nest pas ? ...

SNCF RATP gardez votre régime spécial après tout. Mais payez-vous le tout seul, ne comptez plus sur les salariés du privé que vous emmerdez et qui doivent se rendre au travail à pied (5 h de marche perso aller-retour), à vélo (à Paris, c'est un miracle qu'il n'y ait eu qu'un accident mortel mais combien d'accidents avec blessé par votre faute et votre inconscience?) ou en voiture (si vous voulez qu'on soit solidaire avec vous, plutôt que de distribuer des tracts aux usagers, donnez leur 60 euros pour se payer l'essence!).

------>>>>et toi si on enleve ton patron fais ton propre salaire tout seul si tu en ai capable .. ah ben la non ... et aussi tu es dependant de la sncf qui temmerde comme quoi tu es completement incapable detre independant ..

pauvre ALEXIS qui croit connaitre la vrai vie et dès que la SNCF se met en greve il est completement perdu le petit bou de chou soumis ... il pleure il pleure je veux des trains pour aller travailler sniff..
Allez Alexis va voir ta moman avant quelle fasse greve parce quelle en a marre que tu te prennes pas en main et quelle te fais a manger et ton lit .

Écrit par : eric | 17/11/2007

Pas sûr de comprendre marsu sur l'intérêt d'une privatisation de la SNCF car on ne peut pas dire que cette société n'est pas efficace : ses trains arrivent à l'heure et de nombreux habitants de la région parisienne ont pris leur quartier dans des villes assez éloignées de Paris mais desservies par le TGV.
L’aéroport de Marseille est obligé de faire venir des entreprises Low-cost pour amortir la baisse de son activité depuis l’arrivée du TGV, or, pour moi, il n’y a aucune comparaison entre le système social proposé par une compagnie Low-cost et celui du personnel de la SNCF. Sans parler du fait que ces sociétés, non seulement payent leurs salariés au ras des pâquerettes mais en plus, sont financées par les collectivités territoriales autant dire par VOTRE argent. Perso, je préférerais que la collectivité améliore le transport de proximité plutôt qu’engraisser le patron de RYANAIR.
D’autre part, on cite souvent la grève de 95, mais des grandes grèves dans les transports publics depuis une dizaine d’années, il n’y en a pas si souvent que cela mais j’aimerais avoir votre réaction concernant un autre type de blocage : lorsque les routiers bloquaient les autoroutes d’accès aux grandes villes du fait de l’augmentation du diesel, qu’est-ce que vous souhaitez privatiser dans un mouvement comme celui-là ???
Lorsque les marins-pêcheurs obtiennent des abaissements de charges suite à la même hausse des carburants, qu’est-ce que vous en dites car, qui dit abaissement de charges dit support de la collectivité pour payer la note des retraites, les patrons marins-pêcheurs ne cotisant plus pour leurs salariés, c'est bien nous qui devront payer pour eux, alors, Fonctionnaires les marins-pêcheurs ??? Non et pourtant, nous payerons pour leurs retraites...
Pour ma part, je pense qu’au lieu de s’attaquer à une toute petite partie de la population, le gouvernement aurai mieux fait de mettre à plat l’ensemble du système avant de décider de s’en prendre, à finalement un coût marginal du déficit du système de retraite, pour moi, il y a un objectif politique dans cette affaire plutôt qu'une volonté de régler le problème de ce déficit. Une grève impopulaire, cela permet de focaliser le mécontentement sur les grévistes et de ne pas regarder de trop près le fait d’avoir distribué 15 milliards aux populations les plus riches du pays à peine arrivé au pouvoir car quand même, il faut faire la part des choses, lorsqu’un patron en France, plante son entreprise et part avec 1800 années de SMIC en poche, c’est quand même un vrai scandale, aux Etats-Unis, pour les mêmes faits qui sont reprochés à des PDG emblématiques, c’est avec les menottes que l’on sort de son entreprise...
Pour moi, les vrais profiteurs ne sont certainement pas les personnels des entreprises publiques visées par vos commentaires.
Réfléchissez-y...

Écrit par : Yves | 17/11/2007

J'ose esperer que Marie de LYON qui a dû en son temps soutenir la réfome Balladur, militera pour demander la suppression de tous les régimes spéciaux...

Écrit par : erick | 17/11/2007

La France , disait Daninos, est DIVISEE en 5O millions de français, la Chine est COMPOSEE d'1 milliard 300 millions de chinois , l'Inde d'autant de vrais travailleurs .Chacun, chez nous ne se préoccupe que de son interêt perso .Les cheminots ne se sont pas beaucoup émus des problemes des marins pecheurs.Avantages acquis,augmentés et conservés grace à un monopole qui leur permet de torturer l'électeur afin que le gouvernement, de droite, de gauche ou d'ailleurs aille chercher ,dans le portefeuille de l'otage, de quoi apaiser les maitres chanteurs .Celui qui peut tout bloquer se taille la part du lion aux frais de ses victimes .La devise nationale, petit rappel:LIBERTE-rions un brin-EGALITE-pouffons-FRATERNITE-pleurons -ne signifie plus rien .Qui se demande si le pays a les moyens de satisfaire ses exigences ?que se passe-t-il quand un pays fait faillite? impossible ?en Argentine ,il me semble, on a démontré le contraire.La dette nationale est telle que nos petits enfants paieront ce que nous obtenons aujourd'hui .C'est le lait de leur biberon que nous exigeons pour étancher notre petite soif ! L'orchestre jouait encore quand le Titanic sombrait . On va vous l'expliquer en chinois!

Écrit par : winogradsky | 17/11/2007

La France , disait Daninos, est DIVISEE en 5O millions de français, la Chine est COMPOSEE d'1 milliard 300 millions de chinois , l'Inde d'autant de vrais travailleurs .Chacun, chez nous ne se préoccupe que de son interêt perso .Les cheminots ne se sont pas beaucoup émus des problemes des marins pecheurs.Avantages acquis,augmentés et conservés grace à un monopole qui leur permet de torturer l'électeur afin que le gouvernement, de droite, de gauche ou d'ailleurs aille chercher ,dans le portefeuille de l'otage, de quoi apaiser les maitres chanteurs .Celui qui peut tout bloquer se taille la part du lion aux frais de ses victimes .La devise nationale, petit rappel:LIBERTE-rions un brin-EGALITE-pouffons-FRATERNITE-pleurons -ne signifie plus rien .Qui se demande si le pays a les moyens de satisfaire ses exigences ?que se passe-t-il quand un pays fait faillite? impossible ?en Argentine ,il me semble, on a démontré le contraire.La dette nationale est telle que nos petits enfants paieront ce que nous obtenons aujourd'hui .C'est le lait de leur biberon que nous exigeons pour étancher notre petite soif ! L'orchestre jouait encore quand le Titanic sombrait . On va vous l'expliquer en chinois!

Écrit par : winogradsky | 17/11/2007

Bravo Yves.

Désolée si j'ai pu écrire avec un ton condescendant. Ce n'était pas voulu.
C'est le travers de l'écrit, on soigne son style et voilà ce que ça donne.

Écrit par : Carolita | 17/11/2007

Merci Carolita, 20 années dans la distribution m'ont appris à faire la part des choses: en relisant ce qu'écrit Jean-Pierre un peu plus haut, je grimace et rit... d'un rire glacé: efficace la Grande Distribution, mais qu'il vienne bosser le samedi et le Dimanche, prendre son jour de repos un peu n'importe où dans la semaine... Elle est où la vie de famille là-dedans? Faire bosser du personnel avec un salaire grotesque et des amplitudes horaires qui ne correspondent à rien... qu'à engraisser le N+1+1+1... Et le coup d'aller bosser ailleurs parce que le travail ne plaît pas, faudrait vraiment assurer car du travail, si les salariés de la grande distrib l'acceptent, c'est qu'il n'y en a pas tant que ça, faut jeter un coup d'oeil sur les stats (contestées du chômage de temps en temps). D'autre part, faut pas non plus se voiler la face, l'un des premiers objectifs que l'on te fixe en tant que cadre dans ce secteur, c'est de casser du syndicaliste, même s'il est bon dans son boulot, donc, les grèves dans le privé, tu m'étonnes qu'il n'y en ai pas!!! Et lorsque Marie de Lyon s'en prend à France Télécom, je rigole encore, que Marie aille faire un tour sur le post de Claude Olivier Fontaine pour illustrer la différence entre free vs FT (http://www.co-fontaine.com/article-13534341.html).
C'est vraiment n'importe quoi cette discussion, faudrait un peu que les gens se mettent à réfléchir avant de réagir: d'où elle vient cette réforme et pourquoi acculer les syndicats à la grève? Sinon pour briser les derniers bastions avant de passer au prochain chantier le contrat de travail unique, allez, tous en CDD l'an prochain, j'attends la réaction d'ALEXIS à ce sujet l'an prochain ;-)

Écrit par : Yves | 17/11/2007

Oups, le lien ne fonctionne évidemment pas avec une parenthèse:
http://www.co-fontaine.com/article-13534341.html

Écrit par : Yves | 17/11/2007

A erick : en 95 je passais le bac, les problèmes de retraites et compagnie ça m'intéressait pas, je pensais d'abord à mon avenir. Maintenant que je travaille, je suis concernée comme tout le monde et je subis comme tout le monde les grèves de ces messieurs dames de fonctionnaires, et je vois au quotidien comment se comporte les gens du public (on pourrait lancer un sujet sur les gens de la poste mais c'est pas le sujet ici, mais bon quand je vois comment ils parlent aux gens, je me gène pas pour les remettre à leur place. Le mot SERVICE public leur va pas du tout !!).

A Yves : tu as pas compris mon message. Je prenais l'exemple de FT pour ILLUSTRER le fait que pour internet on avait le CHOIX de l'opérateur alors qu'on l'a pas pour les trains. Et puis le probleme qu'a eu co-fontaine, faut pas le généraliser. Si c'etait le cas, tu penses bien que tous les autres opérateurs auraient deja mis la clef sous la porte ce qui est pas le cas. Moi j'ai free et jamais eu de problème. Et puis comme c'est bien écrit "De votre côté, si vous êtes chez Free et que vous ne rencontrez pas de problèmes, il n’y a pas de raisons de changer " ce qui est mon cas.

Écrit par : Marie de Lyon | 17/11/2007

ALEXIS le formaté sarko nous dit :


Salariés du privé: exposez vos avantages dans votre travail. Montrons que nous, on travaille pour le pays! Et seulement en contrepartie de notre salaire du mois!
------->>>>>>heu pas tous compris la tu dis travailler et seulement en contre partie du salaire du mois pour les salariés du privé...heu ah bon cela veut dire que toi tu boss dans le privé sans salaire?
enfin pas tres clair ...

Comme chaque fois qu'il y a grève des transports, on a droit au discours formaté CGT CFDT des cheminots qui nous feraient presque croire qu'ils ont acquis leurs avantages au péril de leur vie. D'ailleurs s'ils défendent avec autant d'ardeur leur régime spécial c'est bien parce qu'il est super bon: que des avantages, aucune contrepartie pour l'entreprise.
------>>>>>>ben si toi quand tu signes un contract et quapres ce contrat rien nest tenu ou est modifé et que tu te laisse faire cest que tu es un gros soumis .. et que pendant ce temps ton patron lui sachete la derniere bmw la plus chere, et quil te dise que toi ton contrat va etre modifié car la sté ne va plus bien ... ben alors tu es un gros gros soumis ... et si toi tu ne defends pas tes acquis , alors dans ce cas on peut tous venir chez toi et te depouiller te fera rien et meme tu ouvrira la porte avec un grand sourire et dira pas de probleme ...

J'invite les cheminots à étendre leurs connaissances à d'autres métiers car visiblement certains auront un choc en découvrant que finalement ils ne sont pas les seuls à travailler les dimanches, les jours fériés, le 24 décembre au soir. Et, oh consternation pour un cégétiste de cheminot, j'avoue avoir travaillé des 1er mai! C'est pourquoi je resterai anonyme car je suis activement recherché mort ou vif.

------>>>>>si tu veux te faire entendre et arreter les privileges alors faites plutot greve !! cest + a vous de faire greve que les cheminots ..ce qui est délirant dans ce pays cest le monde a lenvers les privilieger vont greve alors que les autres ne dise rien et subisse ... sarko sautoaugmente de 172 pour cents et personne ne dit rien .. .. ALEXIS tu fais parti des gens qui disent yen a marre de la racaille qui casse et brule les voitures de pauvre travailleurs et pourtant tu fais rien , ce que tu proposes cest daller travailler travailler .. mdr .. les jeunes sont moins con que toi a croire que vous aimez vous faire mettre ..


Anti-gréviste, usagers en colère... montrez à ces fonctionnariens ce qu'est la vraie vie en faisant comme eux, en détaillant la liste de vos avantages et de vos pénibilités au travail. Certes on ne trouvera pas autant de pénibilités dans nos fonctions que ces pro des "arrêts maladie" pour une légère migraine qui n'est autre que somatique.

------>>>>> parce que toi tu connais la vraie vie .. si tu aimes bosser pour un salaire ridicules avec pour super avantage de gagner 50 euros pour 4 h par semaine en plus cest ton probleme ... quel avantage !! mdr allz alexis va travailler plus pour gagner plus tes 50 miserables euros ... pendant que sarko lui passe de 7 000 a 19000 euros ... mdr et oui il boss bien plus .. alors voyage au usa pour un diner, remise de medaille a des vieux , defiler du 11 novembre , aller au tchad un dimanche pour bain de soleil ..eventuelllement y retourné pour 2 eme bain de soleil .. ben oui dans le privé un employé qui fera çase fera taper sur les doigt de nepas avoir fait tout dun coup .. mais lui sarko personne ne dit rien ..
conseil des ministres en corses .. 15 avions affretés.. dur dur de travailler nest pas ? ...

SNCF RATP gardez votre régime spécial après tout. Mais payez-vous le tout seul, ne comptez plus sur les salariés du privé que vous emmerdez et qui doivent se rendre au travail à pied (5 h de marche perso aller-retour), à vélo (à Paris, c'est un miracle qu'il n'y ait eu qu'un accident mortel mais combien d'accidents avec blessé par votre faute et votre inconscience?) ou en voiture (si vous voulez qu'on soit solidaire avec vous, plutôt que de distribuer des tracts aux usagers, donnez leur 60 euros pour se payer l'essence!).

------>>>>et toi si on enleve ton patron fais ton propre salaire tout seul si tu en ai capable .. ah ben la non ... et aussi tu es dependant de la sncf qui temmerde comme quoi tu es completement incapable detre independant ..

pauvre ALEXIS qui croit connaitre la vrai vie et dès que la SNCF se met en greve il est completement perdu le petit bou de chou soumis ... il pleure il pleure je veux des trains pour aller travailler sniff..
Allez Alexis va voir ta moman avant quelle fasse greve parce quelle en a marre que tu te prennes pas en main et quelle te fais a manger et ton lit .

Écrit par : eric | 18/11/2007

Je constate avec ironie que le discours fonctionnaire=fainéant a encore la vie dure...
Juste une remarque pour clarifier les choses: les cheminots ne sont pas des fonctionnaires mais des salariés d'une entreprise à capitaux publics. Premier point.
Deuxième point: je bosse 60h par semaines pour une paye facilement 40% inférieure à celle du privé. Pas de mutuelle payée par ma boîte, ma retraite ne sera calculée que sur 50% de ma paye. Pourquoi je ne change pas d'employeur, hé hé? Probablement parce que ça m'intéresse encore de bosser pour votre santé, votre sécurité et de plomber mes week ends quand l'un d'entre vous n'a d'autre réflexe que de se demander "mais que fait l'Etat". Pas impossible en tt cas que j'en aie marre et que je finisse par aller rejoindre ces privilégiés du privé.
A bon entendeur

Écrit par : camille | 18/11/2007

1ere idee recue SNCF RATP fonctionnaires.
Les salariés de ces entreprises sont soumis au droit du travail ordinaire comme dans le privé

2éme idée recue: Fonctionnaire retraite avantagée. Ils ont été aligné sur le régime général depuis 2003.

3éme idée reçue: Pas de mise en concurrence. Le Fret est ouvert à la concurrence. La RATP n'a pas le monopole des transport. Regarder les bus privés dans les communes etc.... Le transport SNCF des personnes n'est pas encore ouvert à la concurrence, mais les trains d'autres compagnie peuvent circuler en france (Thalis, eurostar, DB etc..).

4éme idée reçue: pas de gréve de transport ailleurs.
Look to germany, look to the nederlands (june of this year).

Écrit par : prevalli | 19/11/2007

C’est vrai, cela vous fait drôle de voir des gens qui défendent leur acquis.
Vous dans le privé vous manger dans la main de vos patron, ben nous ont ira jusqu’aux bout.
Bande de poltron, nous au moins ont aura essayé.

Écrit par : SNCF | 19/11/2007

Pourquoi a-t-on appelé notre planète : *

> > *" TERRE DES HOMMES " ? *

> > *ò *

> > *ò *

> > *ò *

> > *ò *

> > *ò *

> > *ò *

> > *ò *

> > *ò *

> > *ò *

> > *ò *

> > *ò *

> > *ò *

> > *ò *

> > *Parce que c'est impossible de faire : *

> > *"TAIRE DES FEMMES" *

Écrit par : SNCF | 19/11/2007

allez demain tous au boulot! allé bosser pour qu'on continue a nous taxer , a payer trop cher ,a travaillé 41 ans .C'est bien les bosseurs vous avez tout compris continuz comme ca et on y arrivera. Brulez tous les riches et les travailleurs moutons qui paieront encore plus cher leur déplacement en train. Salut a tous les bosseurs bon courage pour demain en éspérant que vous n'y arriverez bisous et bruler tous.

Écrit par : GUY | 19/11/2007

La CFDT choisit la négociation.


La CFDT Cheminots a écrit à la Présidente pour lui proposer l’organisation d’une réunion préparatoire afin de clarifier le calendrier et le périmètre des négociations sur trois point qui pour nous, sont primordiaux :
-la question des polypensionnés et de la pénibilité
-le rappel que le relevé de conclusion du 13 novembre doit constituer un premier socle dans les négociations à venir
-le fait qu’au travers de la surcotisation, l’entreprise dispose des ressources pour financer les légitimes contreparties de la réforme que les Cheminots attendent.

Loin de toute considération partisane, la CFDT souhaite mettre toute son énergie au service d’une négociation qui, seule, peut être à même d’améliorer notre régime de retraite et nos conditions d’emploi.

En faisant le choix du dialogue, la CFDT ne baisse pas la garde, bien au contraire. Le préavis posé pour le 20 décembre permet de garder le fer au chaud et il appartient dorénavant à la direction et au ministère de tutelle de saisir cette ouverture dans une démarche constructive.

Les deux mouvements du 18 octobre et du 14 novembre ont montré la détermination des cheminots à ne pas voir brader leur régime de retraite dans une réforme injuste. Clairement démontrée, cette détermination doit permettre la prise en compte des éléments revendicatifs des cheminots dans les négociations à venir.

Cette détermination est aussi celle de la CFDT.

Écrit par : sncf | 19/11/2007

mon pauvre Alexis...
une salariée du privée te parle...
tu réagis comme un brave mouton formaté par la télé et le politiquement correct. Ta petite vie doit être bien ennuyeuse. Se laisser persuader sans trop réfléchir, toi qui te permets de proposer aux cheminots de se mettre à la place d'autres salariés, mets-toi un peu à leur place. Tu crois vraiment que déplacer des trains à 3h du matin par un temps glacial (car, mince, ces nantis n'ont pas de prime d'hiver ou d'été...), avoir ses horaires toujours au dernier moment, se faire insulter par des ignares en ton genre, tu crois vraiment que c'est de tout repos???? A savoir : à formation égale, à diplôme équivalent, les salariés du public sont 1/4 moins rémunérés que ceux du privé! ça te parle ça?? Tu vas me sortir la sécurité de l'emploi... Et là, je te réponds non sans un bref sourire, que les politiques (que tu dois soutenir d'ailleurs) de droite nous apportent (via le sacro-saint modèle anglo-saxon) les emplois précaires et plus de libertés pour le patronat. Alors, soyons logique, on ne peut pas se laisser manipuler et malmener, et en plus aimer ça! Ouvrez les yeux et essayez de respecter et d'aimer les autres. (et non, les manifestants ne nous détestent pas... Ils essaient juste de lutter afin d'éviter à nous tous de tomber dans la servitude)
Je suis contente (même si moi aussi je dois aller bosser à pied, en vélo ou me débrouiller, et ce en faisant 7kms aller, 2 fois par jour; ce pour un salaire insuffisant) que ces fonctionnaires (qui ne sont pas tous idiots : merci aux magistrats, éducateurs, instits, policiers, médecins urgentistes, pompiers et j'en passe) fasse entendre leur voix, perdent des journées de salaire (et non, ils ne sont pas payés pendant les grèves...) pour essayer de faire comprendre aux vrais nantis que nous ne sommes pas prêt à nous laisser écraser!

Écrit par : aurelie r | 20/11/2007

Au vu des commentaires, on voit bien que ce bras de force monte salariés du public contre les salariés du privé et c'est bien dommage. Pour connaître les deux cotés du miroir, j'ai pu m'apercevoir que 1) :
• Dans le public, les avantages salariaux ne sont pas vraiment à la hauteur du travail des agents.
• Que 2) La motivation (d'une manière générale) des agents de service public est souvent plus grande (mais c'est aléatoire d'un individu à l'autre) que dans le privé (à qualification égale).
• Que 3) Les agents sont souvent mieux formés (à la base) grâce au système de concours qui fait que le niveau des salariés est vraiment supérieur à ce que j'ai pu connaître dans le privé et :
• que 4) dans le privé, on connaît assez mal cette nébuleuse qu'est le secteur Public: en deux mots, il n'y a pas que des Fonctionnaires dans le secteur Public mais beaucoup "d'agent d'Etats" dont le statut peut facilement basculer dans le secteur Privé au fur et à mesure des désengagement de l'Etat dans des pans entiers de l'économie. Une bonne chose ? Pas sûr, ça dépend vraiment des missions mais comme maintenant des pans entiers du Service Public sont assurés par des précaires sous « délégation de Service Public »... j’ai plutôt tendance à penser que c’est plutôt moins bien.
• Et pour terminer, à mes yeux, le Service Public fait vraiment souvent ce qu’il peut avec une économie de moyens vraiment incroyable lorsque l’on connaît le secteur privé et souvent, ce sont les agents eux-mêmes qui mettent « la main à la poche » pour que le système puisse fonctionner sans que les usagers s’en portent trop mal. C’est assez déroutant et à mon sens tout à l’Honneur des salariés du secteur Public et sûr que si les heures sup. étaient payées, l’Etat aurait beaucoup de soucis à se faire, car ils sont vraiment nombreux, ceux qui restent après que les grilles de leurs administrations se soient fermées.

Coté privé, j’ai trouvé des avantages salariaux assez conséquents, beaucoup moins de « mépris » pour le statut, car « fonctionnaires » est lâché de nos jours comme une insulte. Par contre, aucune distance possible avec l’entreprise, il faut être un « béni oui oui » sans aucun regard critique et souvent être très hypocrite pour pouvoir avancer avec un système d’évaluation qui ne tient qu’à la bonne grâce du N+1. L’éval dans le secteur Public est souvent lié au passage par le concours de niveau supérieur, pas facile mais transparent et qui laisse sa chance à des catégories de population qui ont beaucoup moins de « chances » d’avancer dans le Privé ☹

Dommage qu’il faille une grève pour que l’on puisse « communiquer » pas toujours dans la sérénité sur les deux systèmes qui cohabitent en France...

Un petit P.S : A Marie de Lyon, mis à part le fait que le matos fourni par Free fonctionne ou pas, il faut aussi connaître l’historique de la Boîte et les fonds qui ont permis à FREE de se développer : Perso, même si je ne suis pas très prude, je préfère franchement verser mon obole à une boîte issue du service public qu’au patron de Free :

http://www.lexpress.fr/info/quotidien/actu.asp?id=6769


http://www.strategies.fr/archives/20040601/20040601_15/xavier-niel--president-d--iliad--societe-mere-de-free--ecroue.htm

Écrit par : Yves | 20/11/2007

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu