Avertir le modérateur

19/11/2007

Lettre aux énervés de la grève sur roues

Chers énervés de la grève sur 4 ou 2 roues,

Bon, OK, ce n'est pas marrant de se retrouver privé de transports en commun. Mais on assiste à des scènes incroyables. La semaine dernière sur le pont de l'Alma, un scooter a zigzagué maladroitement entre deux files de voitures, en éraflant une puis une deuxième. Les conducteurs des deux autos n'ont fait ni une ni deux. Ils sont sortis de leur vehicule, ont empoigné le scooter (pas son conducteur) et l'ont balancé dans la Seine.

Sans aller jusqu'à de tels excès, on voit bien que le fait de monter sur 2 ou 4 roues, nous conduit dès qu'il y a embouteillage (par ex en temps de grève) ou même d'une manière générale, à territorialiser l'espace public, et à vous ranger immédiatement dans un camp ou dans l'autre. Il faut vous entendre vitupérer, au bistrot ou dans les salons, contre ces connards de vélib qui ne savent pas conduire et grillent les feux rouges, ces emmerdeurs de scooters qui se faufilent partout, ces brutes de motards qui tapent sur les vitres des voitures pour les inciter à se mettre en rang, et ces beaufs d'automobiliste qui se prennent pour les rois du pétrole.

En fait, quand on les entend, on se dit qu'on assiste au retour du refoulé. Que la circulation automobile est une métaphore de la vie en société, et qu'au fond, sur deux roues ou sur deux pattes, beaucoup des gens placent inutilement leur ego sur des terrains foireux, et, parce qu'ils ont peur de se faire bouffer, aboient et vitupèrent contre des adversaires assez fantasmatiques. Même si, c'est vrai, on repère très bien, dans le spectacle de la rue, ceux qui dans leur vie professionnelle et affective, sont des tricheurs, des ramenards, des poltrons, des cyniques, des méchants, des grossiers, des gentils, des indifférents, des faibles et des forts. Allez, roulez! Moi, j'ai des ampoules aux pieds.

Jacqueline Remy (pour lire son blog, cliquez ici)

Commentaires

Si seulement on bouvaient appliquer le traitement de ce pauvre scooter 'presque' inocent au syndicaliste a en soulagerait pas mal, et l'atmosfere deviendrait presque sereine !!!!

Écrit par : olivier | 19/11/2007

Pourquoi a-t-on appelé notre planète : *

> > *" TERRE DES HOMMES " ? *

> > *ò *

> > *ò *

> > *ò *

> > *ò *

> > *ò *

> > *ò *

> > *ò *

> > *ò *

> > *ò *

> > *ò *

> > *ò *

> > *ò *

> > *ò *

> > *Parce que c'est impossible de faire : *

> > *"TAIRE DES FEMMES" *

Écrit par : SNCF | 19/11/2007

je me demande pourquoi ces grevistes ne vont pas plutot bloquer l' élysée , matignon ou l' assemblée ! car les responsables ce sont eux plutot que la femme de ménage qui se leve à 5h du mat pour prendre son métro et tenter d' aller bosser ! Les grévistes s' attaquent aux plus faibles... quelle lacheté. Si vous avez des couilles allez au pied des ministères / mais vous n' oserez jamais

Écrit par : maxime | 19/11/2007

poil au nez

Écrit par : SNCF | 19/11/2007

Mais si ils vont tous bloquer l'élysée ils seront pas au boulot et vous serez bloqués vous aussi...Compliqué de réfléchir!

Écrit par : jm | 19/11/2007

La CFDT choisit la négociation.


La CFDT Cheminots a écrit à la Présidente pour lui proposer l’organisation d’une réunion préparatoire afin de clarifier le calendrier et le périmètre des négociations sur trois point qui pour nous, sont primordiaux :
-la question des polypensionnés et de la pénibilité
-le rappel que le relevé de conclusion du 13 novembre doit constituer un premier socle dans les négociations à venir
-le fait qu’au travers de la surcotisation, l’entreprise dispose des ressources pour financer les légitimes contreparties de la réforme que les Cheminots attendent.

Loin de toute considération partisane, la CFDT souhaite mettre toute son énergie au service d’une négociation qui, seule, peut être à même d’améliorer notre régime de retraite et nos conditions d’emploi.

En faisant le choix du dialogue, la CFDT ne baisse pas la garde, bien au contraire. Le préavis posé pour le 20 décembre permet de garder le fer au chaud et il appartient dorénavant à la direction et au ministère de tutelle de saisir cette ouverture dans une démarche constructive.

Les deux mouvements du 18 octobre et du 14 novembre ont montré la détermination des cheminots à ne pas voir brader leur régime de retraite dans une réforme injuste. Clairement démontrée, cette détermination doit permettre la prise en compte des éléments revendicatifs des cheminots dans les négociations à venir.

Cette détermination est aussi celle de la CFDT.

Écrit par : sncf | 19/11/2007

@jm

Ne fait pas le stupide: la sncf et la ratp ne sont pas composés que de conducteurs !! il y a largement assez de guichetiers, controleurs, electro, informaticiens pour bloquer l' élysee ou matignon pendant que les personnes utiles conduisent les trains.

Écrit par : maxime | 19/11/2007

Eh bien entendu Jacqueline, vous ne faîtes parti d'aucune de catégories que vous citez...
Rien que le fait de catégoriser les autres vous catégorise d'office.
Le coupable c'est toujours les autres.

Écrit par : oap | 19/11/2007

A maxime

si il n'y a pas de controleur les trains ne roules pas donc refléchi !

Écrit par : gg | 20/11/2007

CFDT

nouveau preavis
le 20 decembre,peavi de greve.

Écrit par : sncf | 20/11/2007

Viens bosser a la SNCF et ne fais pas greve, comme cela les trains rouleront.
Vous qui critiquez la SNCF venez y travailler !!! Enfin si vous en avez la capacité.
Et que faite vous dans le privé si ont est si bien a la SNCF ??

Écrit par : sncf | 20/11/2007

Défense: la FNTE-CGT appelle à «faire grève massivement».

Hôpitaux: Appel à la grève de syndicats de médecins (AMUF, urgentistes) notamment et d'autres salariés dont la CGT et FO. Les deux principaux syndicats de médecins des hôpitaux, CPH et INPH, ont apporté leur «plein soutien» au mouvement.


Banque de France : Trois syndicats (CGT, FO et Solidaires) appellent à la grève contre «l'insuffisance des effectifs».

Poste et France Telecom : Cinq fédérations (CGT, CFDT, Sud, FO et CFTC) appellent à la grève, notamment pour l'emploi, le pouvoir d'achat et contre les restructurations.

Météo-France : 5 organisations (SPASMET/Solidaires, SNM/CGT, SNITM/FO, CFDT/Météo, SPAC/CFDT) ont déposé un préavis national de grève contre les diminutions d'effectifs.

Commerce : La fédération des employés du commerce FO appelle les salariés du commerce à se mettre en grève.

Yoplait : La CGT appelle les salariés à des débrayages dans les trois sites de production le Mans, Monéteau et Vienne.

SNCF : FO-cheminots indique que «la jonction» du mouvement de grève à la SNCF contre la réforme des régimes spéciaux avec le mouvement de grève du 20 novembre «est à l'ordre du jour» de «beaucoup d'assemblées générales» sur les sites SNCF.

Écrit par : sncf | 20/11/2007

Vous etes ingrat, car le gouvernement essayez par tous les moyens de ce débarrasser de nous.
Car pour l’instant ont fait grève pour nous !! Mais le président c’est très bien quand nous éliminant, il élimine les seuls qui peuvent encore faire grève et défendre la France pour les débordements qu’il pourrait faire aux citoyens et imposer ses lois a la con.
Ne tomber pas dans le panneau et restons uni car un jour ou l’autre vous aurai besoin de nous.
Penser y bien car après il sera trop tard.

Écrit par : sncf | 20/11/2007

N’ayez pas peur tout va renter dans l’ordre nos syndicats ce sont fait acheter pas le président de la république .un peu de patience ils font en sorte que cela ne se vois pas mais bientôt ont sera tous privatisé et la ont va payer le pots cassé.
Tout à un prix mais tout s’achète,même un syndicat.

Ecrit par : sncf | 20.11.2007

Et après la SNCF !! Notre bon président de la république s’attaquera a d’autres entreprises, peut être la votre, qui C ??
Et après ont travaillera tous jusqu'à 70 ans voir plus.
Je plein ce qui n’ont pas de travail ou ce qui ont un petit salaire !! Car ont ne les augmentera pas pour autant.

Écrit par : sncf | 20/11/2007

je cherche des mecs avec qui baiser,je suis en manque.
mon mari ne me contante plus.
ouiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii

Écrit par : flo | 20/11/2007

@flo : le petit queer que tu es devrait déjà commencer à ouvrir le bled et le Larousse 2007..

Écrit par : tito | 21/11/2007

Revendications salariales !!!

Moi, le Pénis, sollicite par la présente, une

augmentation de salaire pour les raisons

suivantes :

* Je travaille à de grandes profondeurs

* Je plonge la tête la première dans toutes

les situations

* Je n'ai ni week-ends, ni vacances

* Je travaille en milieu humide

* Je ne suis pas payé pour les heures

supplémentaires

* Je travaille en milieu sombre et sans

ventilation

* Je travaille à de hautes températures

* Je suis exposé aux maladies contagieuses

Réponse de la DRH.

Cher Pénis,

Après analyse de votre demande ,et

considérant les arguments avancés,

Nous sommes au regret de ne pouvoir

accéder à votre demande pour les raisons

suivantes :

* Vous ne travaillez pas 8 heures en

continu

* Vous vous assoupissez après un bref

effort de travail

* Vous ne suivez pas toujours les ordres de

la direction

* Vous ne restez pas à votre poste alloué,

et allez souvent visiter d'autres sites.

* Vous ne prenez pas d'initiative et avez

besoin d'être pressé et stimulé pour

commencer votre travail.

* Vous ne suivez pas toujours les règles de

sécurité, comme le port de vêtement

protecteur

* Vous êtes incapable de travailler en

binôme

* Vous êtes incapable de travailler durant

2 périodes d'affilée

* Vous quittez parfois votre poste sans

avoir terminé le travail de la journée.

La direction.



A BIENTOT

Écrit par : cheminot | 21/11/2007

j'aime le sexe

Écrit par : Léa | 21/11/2007

A léa : on va bien s'entendre alors...

Écrit par : Djey | 21/11/2007

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu