Avertir le modérateur

20/11/2007

Commentaires haineux

La grève des cheminots sucite, sur internet, beaucoup de commentaires haineux. Mais parfois un citoyen sort du lot... Un peu d'espoir pour ceux qui luttent, non pas pour défendre des «privilèges» mais tout simplement leur dignité...

 

N’est ‘il pas affligeant de voir dans les médias complaisants à l’égard du pouvoir, c'est-à-dire presque tous, une avalanche de témoignages de moutons qui, non contents d’être livrés aux prédateurs qui les dévorent et  de se faire tondre par leurs bergers, ne trouvent rien de mieux que de critiquer les seuls qui ont le courage de se défendre.

Après s’être fait sucrer leurs retraites sans réagir par Fillon il y a quelques années, et bien qu’ils passent leur temps à pleurnicher sur la baisse, mois après mois, de leur pouvoir d’achat, qu’ils voient l’argent de leur impôts distribué aux contribuables les plus riches du pays, ces esclaves s’en prennent à ceux qui au lieu de se laisser plumer comme des pigeons, ont le courage de résister.

Mais où en est donc ce peuple d’avachis prêts à tout accepter pourvu qu’on leur organise une coupe du monde de foot de temps en temps, qu’on leur laisse de quoi s’acheter un 4x4 d’occasion, un écran plasma fabriqué en Chine par des esclaves moins payés qu’eux, des fringues de « marque » fabriquées en Inde par des gamins qui bossent 16 heures par jour, et surtout de belles vacances organisées en troupeaux pour aller jouer les riches dans les pays pauvres ?

Pendant ce temps là, leurs parlementaires se paient des retraites de luxe où chaque année de cotisation compte double, leur président s’augmente de 206%, et leurs enfants étudiants, aussi veules et minables qu’eux, applaudissent quand les CRS chargent ceux qui bloquent les facs.

Triste destin pour un peuple qui, le 4 août 1789, avait eu le courage de se débarrasser de ceux qui prétendaient ne justifier leurs privilèges que par leur hérédité. 

Jonathan

Commentaires

errete de scaner tes document et ecris espece de feniace.

Écrit par : deroxat.sncf | 20/11/2007

CFDT

nouveau preavis
le 20 decembre,peavi de greve.

Écrit par : sncf | 20/11/2007

tiens il y en a encore qui se serve dune vieille machine a ecrie japy des années 20? lol cest quoi ce texte facon années 20? cest pour essayer de nous faire avaler que ce message est plus vrai.. propagande quand tu nous tiens ...:)

Écrit par : jojo | 20/11/2007

Mais pourquoi toujours rabaisser ceux qui ne soutiennent pas cette grève ?? Pourquoi traiter de "moutons", de "minables" ceux qui ont fait le choix de rester actifs ?? Pourquoi tant de mépris pour ceux qui ne soutiennent pas votre cause ??? Qu'est ce que c'est que cette dictature intellectuelle ??? Les grévistes ne sont pas des prophètes et les actes de malveillances ne sont pas des actes divins, arrêtez un peu svp !! Je comprends les raisons de la grève, je comprends certaines revendications des cheminots, mais leurs revendications ne sont pas les miennes !!! Alors, comme beaucoup, je m'accommode des perturbations, des bouchons, des blocages .... Mais je ne les soutiens pas !! Qu'est ce donc cette façon de pensée qui consiste systématiquement à considérer ceux qui ne sont pas derrière vous comme des lâches et des ennemis potentiels ?!?! Ne pensez vous pas aux lourdes conséquences que ces perturbations peuvent occasionnées, pour des particuliers ?? pour des PME ??... « Qu’importe notre Cause est juste ! La fin justifie les moyens !! » me direz vous !!...

Un mouton de panurge qui se lève tôt le matin

Écrit par : Mouton de Panurge | 20/11/2007

Et.. elle est pour quand la prochaine coupe du monde en France ?
Désolé, je n'ai lu que la première ligne de l'article. Je suis un peu flemmard ces temps ci..

Écrit par : Lenotre | 20/11/2007

MDR la grève des fonctionnaires, que revendiquent-ils ? Pas de suppression de poste et... une augmentation => Travailler encore moins (si c'est possible, j'en doute...) et gagner encore plus. Je propose à l'Etat une solution : implanter une calculatrice dans les petits cerveaux des fonctionnaires. Eh oui que voulez-vous, l'argent ne s'invente pas...

Écrit par : toto82 | 20/11/2007

Je tiens d'abord à féliciter d'avoir mis ce message, qui nous ramène à notre propre conditions que beaucoup d'entre nous ont tendance à oublier. Quand je lis les commentaires, au final le "peuple" qui ce tarque d'être "libre"ne sait même plus voir où est sont propre intérêt. Oui, là haut dans les hautes sphères, ça doit bien rigoler. De voir que ce "peuple" est manipulable à souhait. Moi je vous le dit....on n'a pas fini d'en baver. Jamais ô grand jamais le peuple Français descendra dans la rue comme en 1789...jamais ! c'est un peuple fainéant, arriviste, chauvin et j'en passe. Comme toutes les masses vous allez me dire. Au final, du temps des Romains, il y avait du pain et des jeux...idem pour nous du "foot" et des pizzas...pas pire...histoire d'occuper le peuple et de le distraire. Bravo la condition humaine. Alors me direz vous, et toi ??? Pourquoi ne fais tu pas grève ??? Ben pour la simple et bonne raison que si je fais une heure de grève, je n'ai plus de travail. L'autre bonne raison, nous en discutions ce matin avec d'autres employés. Le fait est que une journée de grève sur nos petits salaires, ce n'est tout simplement pas possible. Nous avons besoin de tous nos jours de travail pour vivre. On ne peut pas, c'est tout. Nous n'avons rien pour nous protéger, pas de parachutes dorer ou autres privilèges des grands. Rien...nous ne savons même pas si pour nos retraites nous aurons de quoi vivre décement. Aujourd'hui, il faut surtout payer le loyer et nourrir nos enfants, nous aviserons plus tard du reste. Mais je rêves de la France paralysée. TOUS les français dans la rue...tous et toutes...pour arrêter tous les privilèges...si on savait tout...je crois que bcp d'entres nous tueraient. Mais malgré tout, vive la France. Un beau pays en train de ce casser la gueule ? Possible...n'oubliez pas une autre chose, tout est histoire de cycle. à bon entendeur Salut !!!!!

Écrit par : Gérald | 20/11/2007

Viens bosser a la SNCF et ne fais pas greve, comme cela les trains rouleront.
Vous qui critiquez la SNCF venez y travailler !!! Enfin si vous en avez la capacité.
Et que faite vous dans le privé si ont est si bien a la SNCF ??

Écrit par : sncf | 20/11/2007

Réponse à toto82 la provoc' > "Ah ouais, ch'uis trop mdr, lol !" Et ce que coûtent Lagardère, Pinault, et consors à l'Etat, il l'a mit sur la calculette de sa grosse tête ?
Signé: une tête moyenne (ni fonctionnaire, ni ump)

Écrit par : Gilles | 20/11/2007

Vous vivez à une autre époque les grévistes ou alors on vous manipule sérieusement. Votre régime "spécial" a été décidé en 1938 ! a l' époque l' espérance de vie était bien plus courte que maintenant, donc la retraite ne durait pas longtemps. Et aujourd' hui vous voulez toujours arreter de bosser à la cinquantaine pour passer 20 ou 30 ans à la retraite , tout frais payés sur le dos de ceux qui triment 40 ou 45 ans ? me parlez pas d' équité, vous en devenez ridicule
les cheminots feraient mieux d' empecher Sarkozy d' aller bosser plutot que de s' en prendre à des francais les plus faibles . C' est pas compliqué de mettre 3000 types devant l' elysée ou matignon ! ah seulement les dirigeants syndicalistes qui tutoient notre président dans le privé ne seraient sans doute pas d' accord :)
Et puis bloquer une femme de ménage qui se lève à 5h du mat c' est moins risqué que d' emmerder un ministre. Ils en ont des couilles nos grévistes lol

Écrit par : maxime | 20/11/2007

Heu, ce qu'on fait dans le privé ? On bosse, on utilise notre CERVEAU, on aime notre boulot, et on aimerait aussi pouvoir s'y rendre. Sur la vingtaine de personnes à la sncf à qui j'ai parlé ce week-end, une avait un cerveau, 19 bêlaient dans la masse... J'ai pas envie de voir mon cerveau s'atrophier, dsl. Ceci dit, je crois que pour entrer à la sncf il faut un certificat d'aptitude à la grève, et vu comme ils sont forts à la sncf pour ladite grève (qu'importe le sujet tant qu'on peut emmerder...), même en faisant semblant je n'y arriverai pas. Et puis, j'aime pas arnaquer les gens, je ne m'y sentirait donc pas à ma place...

Écrit par : toto82 | 20/11/2007

Défense: la FNTE-CGT appelle à «faire grève massivement».

Hôpitaux: Appel à la grève de syndicats de médecins (AMUF, urgentistes) notamment et d'autres salariés dont la CGT et FO. Les deux principaux syndicats de médecins des hôpitaux, CPH et INPH, ont apporté leur «plein soutien» au mouvement.


Banque de France : Trois syndicats (CGT, FO et Solidaires) appellent à la grève contre «l'insuffisance des effectifs».

Poste et France Telecom : Cinq fédérations (CGT, CFDT, Sud, FO et CFTC) appellent à la grève, notamment pour l'emploi, le pouvoir d'achat et contre les restructurations.

Météo-France : 5 organisations (SPASMET/Solidaires, SNM/CGT, SNITM/FO, CFDT/Météo, SPAC/CFDT) ont déposé un préavis national de grève contre les diminutions d'effectifs.

Commerce : La fédération des employés du commerce FO appelle les salariés du commerce à se mettre en grève.

Yoplait : La CGT appelle les salariés à des débrayages dans les trois sites de production le Mans, Monéteau et Vienne.

SNCF : FO-cheminots indique que «la jonction» du mouvement de grève à la SNCF contre la réforme des régimes spéciaux avec le mouvement de grève du 20 novembre «est à l'ordre du jour» de «beaucoup d'assemblées générales» sur les sites SNCF.

Écrit par : sncf | 20/11/2007

Il n'y a aucune dignité à être égoïste.

Écrit par : Boome Kamol | 20/11/2007

Gouvernement et média montent une partie des français contre l’autre !!

Est oui, diviser pour mieux régner.

Le pire c’est que cela fonctionne mieux que jamais.

Écrit par : gg | 20/11/2007

Et la vous ne dites rien, pourquoi ?
Car cela ne vous dérange pas dans votre petite vie quotidienne de merde.

Et ont ce demande pas qui va rembourser l’argent perdu a cause de ses grève.
Bande ne nase, la SNCF n’existerait pas tu serais bien obligé de prendre ta voiture ou ton cheval.

Écrit par : sncf | 20/11/2007

" La grève des cheminots sucite, sur internet, beaucoup de commentaires haineux "

@ Ah ca vous étonne ? faudrait vous remercier pour tous les emmerdes , le stress
et ceux qui ont perdu leur boulot , ou qui peuvent pas aller à un entretien d ' embauche !
sales égoistes de mes deux .

ps : le mongolio " sncf " ca t ' amuse de copier coller le même message partout ?

Écrit par : trust | 20/11/2007

Les cheminots sont de sales egoites fénéants. C'est pas haineux, c'est un fait.

Écrit par : tamere | 20/11/2007

je t'emmerde petit,et bien Profond et j’aime énerver les gens comme toi et cela m’amuse.

Écrit par : sncf | 20/11/2007

ma prime de fin d'année et egal a 1956 euro netttttttttt ,sa fait mal un??

Écrit par : sncf | 20/11/2007

donc je peux continer a faire greve tranquillement les petits.

Écrit par : sncf | 20/11/2007

Comme quoi le peuple restera le peuple...il suffit de lire quelques commentaires pour s'en rendre compte. C'est triste de voir les gens avoir de la haine comme ça...alors que le problème n'est pas là où on le croit. Il y a une personne qui dit : "diviser pour mieux régner". Juste ça, ça résume toute l'affaire. Quand je penses que l'on ce dit évoluer...

Écrit par : Gérald | 20/11/2007

trust, tamere vous gagnez combien par moi ???? 800,900,1000 .
donc vous etes des feneants et vous tavaillez AC ou vous etes comme tous les gens qui se plaigne sur ce site ,de rmi ou des chomeurs.

Écrit par : sncf | 20/11/2007

"je t'emmerde petit,et bien Profond et j’aime énerver les gens comme toi et cela m’amuse // ma prime de fin d'année et egal a 1956 euro netttttttttt ,sa fait mal un?? // donc je peux continer a faire greve tranquillement les petits."
Que ta vie doit être triste pour n'avoir que ça a faire

Écrit par : Caro | 20/11/2007

Pourquoi vous répondez à cette personne qui n'ose même pas donner un prénom. SNCF...laissez le de côté, ne répondez pas à "ça". Le silence punit l'insolence. Parlez plutôt de vrai sujet. Ah au fait j'ai remarqué une chose pour rentrer à la SNCF, il ne faut pas être une lumière. Lisez "sncf" et vous comprendrez. J'ai aussi une connaisance qui est rentré à la sncf récemment. J'ai tjrs pas compris comment ils embauchent...peut être qu'un Qi de 60 doit suffir. Quoique pour souffler dans un sifflet et poinçonner un billet...je pense que cela doit suffir. Je vais m'attirer les foudres de sncf...mais bon, je trouves cela bon enfant après son étalage de bile.

Écrit par : Gérald | 20/11/2007

Moi je joue seulement à énerver les gens qui nous critiquent car ils n’ont rien d’autre à faire.
Et tous ces gens qui ne connaissent rien du passé de la SNCF.
A par en regardant les mystère de l’ouest ou la petite maison dans la prairie.
FERMER LA TOUS ET FAITE COMME TOUS LE MONDE, PRENEZ VOTRE VOITURE PERSO OU LE TAXI ET FAITE NOUS PAS CHIER PERSONNE NE VOUS OBLIGE A PRENDRE LE TRAIN, ET CE N’AI PAS VOUS QUI FAITE TOUNER LA SNCF MAIS LE FRET QUE L4ONT TRANSPORTE.
VOUS, VOUS ETES QUE DEUX POUR CENT DES RENTRE D’ARGENT A LA SNCF, DONC PAS RENTABLE
La SNCF est notre entreprise et ont le gèrent comme cela nous plais

Écrit par : sncf | 20/11/2007

Pour l'enragé de la Sneuf.

Je croyais que le Fret était en très mauvaise situation ? donc tu confirmes, du fait que les clients...pardon usagers ne sont pas rentable alors pourquoi la Sneuf existe toujours ? parceque c'est un service publique....

Écrit par : Aubergine | 20/11/2007

On voit que sncf à bien apprit sa leçon...petit bémol "loulou" ! Ton approche pour les rentrées d'argent de la sncf sont fausses. Mais au vu et su de tes écrits, il semble normal que tu confondes les colonnes. Encore une chose "sncf", pourquoi insultes tu les gens ici ? Derrière ton écran bien au chaud...Serais tu capable de nous faire partager tes écrits douteux dans une réalité humaine ? Dit nous au fait "sncf" !!?? Que fais tu à la sncf ???? raconte nous un peu dit...nous sommes tous pendus à tes dires...tu dois occuper une place de choix pour te permettre d'insulter les gens de façon gratuite...une place qui doit valoir sa "prime de charbon"....

Écrit par : Gérald | 20/11/2007

@sncf :

C'est bête des PME envisagent de porter plainte contre la SNCF du fait des pertes occasionnées par le blocage du fret ... tout le monde vous lache !!

Écrit par : Mouton de Panurge | 20/11/2007

Tiens les cheminots s'énervent ? Mais la roue tourne on dirait lol

Et oui, ils sentent le vent tourner, ils voient bien que personne ne les soutient et que de toute façon leur grève c'est peine perdue. Alors comme ils ont pas d'arguments, et ben voila ils nous insultent.

Y a pas que les entreprises qui vont porter plainte, faut que les clients aussi. Je préfère que l'argent de mes impots serve à rembourser les clients pénalisés plutot que des payer ces égoistes.

Écrit par : Marie de Lyon | 20/11/2007

j'avais fait une copie de la lettre de départ du post....la voilà...


Grève : Réalité & Vérité.

La grève des cheminots suscite, sur internet beaucoup de commentaires haineux. Mais parfois un citoyen sort du lot ! Un peu d’espoir pour ceux qui luttent, non pas pour défendre des « privilèges » mais tout simplement leur dignité.
Je vous livre son commentaire :

N’est –il pas affligeant de voir dans les médias complaisants à l’égard du pouvoir, c'est-à-dire presque tous, une avalanche de témoignages de moutons qui, non contents d’être livrés aux prédateurs qui les dévorent et de se faire tondre par leurs bergers, ne trouvent rien de mieux que de critiquer les seuls qui ont le courage de se défendre.

Après s’être fait sucrer leurs retraites sans réagir par Fillon il y a quelques années, et bien qu’ils passent leur temps à pleurnicher sur la baisse, mois après mois, de leur pourvoir d’achat, qu’ils voient l’argent de leurs impôts distribués aux contribuables les plus riches du pays, ces esclaves s’en prennent à ceux qui, au lieu de se laisser plumer comme des pigeons, ont le courage de résister.

Mais où en est donc ce peuple d’avachie prêts à tout accepter pourvu qu’on leur organise une coupe du monde de foot de temps en temps, qu’on leur laisse ce quoi s’acheter un 4x4 d’occasion, un écran plasma fabriqué en Chine par des esclaves moins payés qu’eux, des fringues de « marque » fabriqués en Inde par des gamins qui bossent 16 heures par jour, et surtout de belles vacances organisées en troupeaux pour aller jouer les riches dans les pays pauvres ?

Pendant ce temps là, leurs parlementaires se paient des retraites de luxe où chaque année de cotisation compte double, leur président s’augmente de 200 % et leurs enfants étudiants, aussi veules et minables qu’eux, applaudissent quand les CRS chargent ceux qui bloquent les facs.

Triste destin pour un peuple qui le, 4 Août 1789, avait eu le courage de se débarrasser de ceux qui prétendaient ne justifier leurs privilèges que par leur hérédité.

Écrit par : Gérald | 20/11/2007

"Moi je joue seulement à énerver les gens qui nous critiquent car ils n’ont rien d’autre à faire.
Et tous ces gens qui ne connaissent rien du passé de la SNCF.
A par en regardant les mystère de l’ouest ou la petite maison dans la prairie.
FERMER LA TOUS ET FAITE COMME TOUS LE MONDE, PRENEZ VOTRE VOITURE PERSO OU LE TAXI ET FAITE NOUS PAS CHIER PERSONNE NE VOUS OBLIGE A PRENDRE LE TRAIN, ET CE N’AI PAS VOUS QUI FAITE TOUNER LA SNCF MAIS LE FRET QUE L4ONT TRANSPORTE.
VOUS, VOUS ETES QUE DEUX POUR CENT DES RENTRE D’ARGENT A LA SNCF, DONC PAS RENTABLE
La SNCF est notre entreprise et ont le gèrent comme cela nous plais"

C'est parceque tu esseul pour les fêtes de fin d'années que tu es en colère?

Écrit par : Caro | 20/11/2007

RRRROOOOOOOOOOOOOOOOOO Caro...comme tu es vilaine...mais c'est tellement piquant à souhait...Il doit être seul pour qu'il veuille nous bloquer à ses côtés...

Écrit par : Gérald | 20/11/2007

moi je sui seulement Technicien supérieure support informatique ,c'est tout.

Écrit par : sncf | 20/11/2007

et je partirais en retraite avec un minimun de 2500 euro,et en verité je ne fais meme pas greve car moi perso cela ne me derange pas de partir en retraite a 60 ans.
moi je suis bien et je fais un metier qui me plais.

Écrit par : sncf | 20/11/2007

Oula ! Un grand nom pour pas grand chose alors, mais ça fait chic à dire. Ben, j'éspère que tu as mis de l'eau dan ton vin. Que tu comprends que cela puisse ennuyer de gens ces grèves. Que les gens ne puissent abonder dans ton sens. Nous ne sommes que des humains et suivant nos origines nos façons de penser diverges. Mais on peut parler. Sans employer de mots qui parfois peuvent heurter. Simplement parler. C'est la base de bcp de choses. Et surtout ne pas imposer un point de vue qui n'est pas forcément le bon ou le meilleur et qui reste discutable. Mais bon...tu as du le comprendre en lisant les posts depuis tout à l'heure.

Écrit par : Gérald | 20/11/2007

ah oui encore une chose...tu as quel âge pour te vanter ainsi ! Parceque tu es un sacré vantard quand même, le genre de mec à table qui ouvre sa bouffe et qui "hurle" en général quand il voit que l'on ne s'inquiète pas de ce qu'il dit. Bref...le beauf de base...c'est pas méchant ce que je dis, juste une constatation.

Écrit par : Gérald | 20/11/2007

@SNCF : mon salaire mensuel dépasse de loin ta prime (et tout le monde s'en fou d'ailleurs mais c'est juste pour te répondre).

Pour le reste, il faudrait que les feignants privilégiés comme toi comprennent que vous travaillez pour un service d'utilité publique, et quand on s'engage dans un tel métier, les notions d'ENGAGEMENT et de RESPONSABILITE devraient faire partie de votre motivation lorsque vous allez au travail... Franchement, j'imagine bien des professions improbables telles que :
- Chirurgien aiguilleur
- Pompier cheminot
- sage femme RATP
- etc etc etc je t'explique pas la galère si tout le monde faisait comme toi.....

Bref, et oui, tu n'es pas la pour faire du fric, mais d'abord pour permettre à la société de fonctionner, et la encore en ce mois de novembre, tu as failli a ta ta tache, comme un gros manche (encore).
Franchement, tu n'es pas fait pour ton travail, GEO au club med te conviendrait surement mieux mais tu parles comme un chien et tu présentes mal...dommage.

Ensuite tu parles de gérer ta chère société (La bien nommée SNCF) comme bon te semble, bien! quelle fibre de libéralisme capitaliste vibre soudainement en toi!!!! Ceci dit, tu oublies que les caisses de retraites sont solidaire et que la tienne est déficitaire, alors sil te plait puisque tu gères ta société comme bon te semble : GERE TES DETTES mon gars! et ne fait pas payer les autres pour ta faignantise!

enfin, puisque tu as beaucoup de temps libre, profites en pour t'inscrire à des cours de français car le tiens est profondément médiocre et pénible à lire (déchiffrer est plutôt le mot qui convient).

Grâce aux personnes comme toi, je fais partie des gens qui ont hâte que tu sois remplacé par un ordinateur qui fera ton travail bien mieux que toi. Tu vois, en plus d'être l'ennemi de ceux qui bossent, tu es l'ennemi de tes frères à la SNCF.

Écrit par : tamere | 20/11/2007

@ tamere
Euh je peux dire un truc !? Bravo...top classe la baffe...j'aimerais des fois avoir cette répartie. Bravo encore une fois. ça c'est parler.

Écrit par : Gérald | 20/11/2007

Vous etes ingrat, car le gouvernement essayez par tous les moyens de ce débarrasser de nous.
Car pour l’instant ont fait grève pour nous !! Mais le président c’est très bien quand nous éliminant, il élimine les seuls qui peuvent encore faire grève et défendre la France pour les débordements qu’il pourrait faire aux citoyens et imposer ses lois a la con.
Ne tomber pas dans le panneau et restons uni car un jour ou l’autre vous aurai besoin de nous.
Penser y bien car après il sera trop tard.

Écrit par : sncf | 20/11/2007

oui tu as raison par contre sur ce coup là. On n'en discutait à midi. Il veut pouvoir arrêter ce genre de choses à l'avenir. Mais alors la France ne serait plus une république mais un genre d'Empire quelconque. Oui je suis avec toi sur cecoup là...faut pas être une lumière pour le comprendre. mais alors pourquoi le secteur privée ne fait jamais la grève (ou presque)...c'est ça que je voudrais comprendre..j'ai plein de trucs à dire...mais personne ne veut suivre...je vais la faire tout seul devant la mairie ma grève....

Écrit par : Gérald | 20/11/2007

"FERMER LA TOUS ET FAITE COMME TOUS LE MONDE, PRENEZ VOTRE VOITURE PERSO OU LE TAXI ET FAITE NOUS PAS CHIER "
"Vous etes ingrat, (....)Ne tomber pas dans le panneau et restons uni car un jour ou l’autre vous aurai besoin de nous. Penser y bien car après il sera trop tard."

Le ton à changé, une lueur d'espoir, peut-être sera-til possible de débattre et non pas d'insulter et de narguer.

Écrit par : Caro | 20/11/2007

vous faites ce que vous voulez,mais je dis la verité,notre president S’enrichi sur notre compte et personne ne le remet a sa place lui.

Écrit par : sncf | 20/11/2007

@Gérald : Je suis tout à fait d'accord avec toi ...

Je viens de "survoler" tous les commentaires (désolé) et ce qu'a écris ce Monsieur " sncf " ne donne vraiment pas envie de soutenir les grévistes, j'ai l'impression que ce "Monsieur" devrait se prendre une bonne claque dans la figure, cela l'aiderait sans doute à comprendre qu'avoir une prime d'environ 2000 euros en fin d'année n'est pas donné à tout le monde et je ne suis pas rmiste ou chômeur (d’ailleurs je n’aime vraiment pas tes moqueries à ce sujet « Monsieur sncf »), je suis juste un employé qui aimerait bien pouvoir bosser sans voir son salaire diminué à cause de gens sans scrupules qui pensent que « leur cause » est juste. « Monsieur sncf » tu arrives à dormir la nuit ? Quand tu penses à tous ces gens qui par votre faute vont se retrouver au chômage ? As-tu une conscience ?

Et au fait : ce n’est pas parcequ’on souhaite travailler qu’on est des moutons … dans la vraie vie, si tu veux manger et avoir un toit sur la tête, il faut bosser ! et dans mon entreprise (je pense ne pas être le seul) si tu fais la grève, tu coule ta boîte et tu te retrouves sans salaire … Eh oui on a pas tous le loisir de faire la grève …

Tu crois profondément en ta cause mais si le peuple français à élu monsieur Sarkozy ce n’est pas pour rien, tout le monde savait qu’il allait changer les choses (même si c’est un peu brutal). Je ne suis pas touché par ces mesures pour l’instant et cela sera peut être mon tour bientôt mais pour faire sortir la France du trou dans lequel elle tombe il faut bien faire des sacrifices … Je suis désolé mais si tu critiques les privilégiés, regarde ta situation et tes 2000 euros de primes, tu te rendras compte que tu en fais partie …

Je vais te dire une bonne chose, si vous continuez à faire la grève, les prochaines manifestations seront contre vous, votre mouvement passera à la trappe et le gouvernement se frottera les mains. Si vous voulez que le président vous écoute, essayez de le toucher directement, je n’ai pas de conseils à vous donner, c’est vous les pros de la grève et des manifs (tout le monde le sais d’ailleurs) mais arrêtez de bloquer les trains cela ne peut qu’entacher votre réputation …

Écrit par : fredo | 20/11/2007

Pour ceux qui se plaignent de la grêve, si vous voulez j'ai des chaussures par cheres pour remplacer celles qui sont usées.

Écrit par : roro | 20/11/2007

@Fredo
Ne crois tu pas que leur réputation est déjà entâcher ?
Demain risque fort d'être désagréable pour nombre d'entres nous. Mais les réformes devront avoir lieu. Il faut prévoir ce papy boom qui arrive et tout le reste...mais les gens sont nombriliste comme à leur habitude. Lisez les infos...le groupe danone va augmenter de euh 10 % et quelque, je ne fais que rapporter. Mais depuis la flambée du pétrole, c'est toute la châine alimentaire qui en prend un coup....mais ça...personne ne dit rien. J'ai perdu 3 euros par mois sur ma fiche de salaire depuis Août (nouvelles taxes ?) et je continue de manger... mais je ne manges plus que utile presque. Mais personne n'en parle...c'est "normal"...par contre les grèves...pfiuuuu on n'en cause...je ne sais plus sur quel post j'ai lu que les médias et le gourvernement travaillaient ensemble pour certaines choses. Histoire de faire passer des pillules plus facilment...il parait que c'est les premiers cm qui font mal !

Écrit par : Gérald | 20/11/2007

N’ayez pas peur tout va renter dans l’ordre nos syndicats ce sont fait acheter pas le président de la république .un peu de patience ils font en sorte que cela ne se vois pas mais bientôt ont sera tous privatisé et la ont va payer le pots cassé.
Tout à un prix mais tout s’achète,même un syndicat.

Écrit par : sncf | 20/11/2007

Et après la SNCF !! Notre bon président de la république s’attaquera a d’autres entreprises, peut être la votre, qui C ??
Et après ont travaillera tous jusqu'à 70 ans voir plus.
Je plein ce qui n’ont pas de travail ou ce qui ont un petit salaire !! Car ont ne les augmentera pas pour autant.

Écrit par : sncf | 20/11/2007

@"Monsieur sncf"

Puisque tu prônes la "révolution" (façon de parler), va donc prendre "la bastille" et laisse tranquille le peuple (on ne t'as rien fais nous, on subit, comme vous ...). Quand tu empêche les gens d'aller travailler et de faire tourner l'économie de notre pays, tu n'empêches pas le président de faire son footing tous les matins ... Je sais que je vous critique mais nous, contrairement à vous on n’a pas les syndicats pour nous protéger et le droit de grève n’est qu’une illusion. Alors faites vos manifs mais arrangez vous pour ne pas attaquer les mauvaises personnes, montrez nous que vous êtes intelligents, cela fait des années que vous faites des grèves et c’est toujours la même chose, toujours les mêmes qui trinque …

Écrit par : fredo | 20/11/2007

@SNCF : Le contenu de tes post a changé et je peux te rejoindre sur certains de tes propos, mais alors : Pourquoi s'en prendre aux voyageurs???

Je te cite :
>> "Ne tomber pas dans le panneau et restons uni car un jour ou l’autre vous aurai besoin de nous.
Penser y bien car après il sera trop tard."

Ben la détrompe toi : ON A BESOIN DE VOUS TOUS LES JOURS!!, ne serait ce que pour aller bosser.

Apres, je ne pense pas que faire grève soit ce dont on ai besoin, si on ne veut pas des lois du gouvernement actuel, il ne fallait pas l'élire! Plus de la moitié des citoyens ont élu Sarkozy, je ne m'en réjoui pas particulièrement, mais je respecte la démocratie.

>> "vous faites ce que vous voulez,mais je dis la verité,notre president S’enrichi sur notre compte et personne ne le remet a sa place lui."
Ben y a quand même 50% des votants qui l'ont mis à la place ou il est donc qu'on le veuille ou non sa place est légitime

Sur ce, malgré mon post précédent, je ne souhaite pas la disparition des cheminots :-), mais je ne suis pas fondamentalement choqué par la disparition des régimes spéciaux, même que je serai plutôt pour (surtout concernant les députés et autres qui perçoivent des salaires immérités à vie).

En fait le débat pourrait s'ouvrir sur l'acceptation ou non par notre société des régimes spéciaux.
Dans ce cas, on pourrait peut être parler de pénibilité du travail, mais alors seulement pour ceux qui exercent de telles activités et non pour une minorité de la population qui à la chance de pouvoir s'unir et faire grève en emmerdant tout le monde ;)

bon, je dois bosser! ;)

Écrit par : tamere | 20/11/2007

Tous simplement, j’en ai marre de me faire insulter, il ne faut pas mettre tous les agents SNCF dans le même sac,je n’ai pas pris parti a cette grève de merde et je demande simplement un peu de respect pour les cheminots qui eux vous respectes.
C’est tout.

Écrit par : sncf | 20/11/2007

Femme travail dans privé, avec des horaires de merde et je sais que cela ne doit pas être rigollot pour vous non plus de devoir faire des journée chargé et plus sans transport.
Et comme je ne fais pas grève non plus ,je suis obligé de faire un peux plus de 100 km par jour en voiture.

Écrit par : sncf | 20/11/2007

Vous ne répondez plus pourquoi ???? Plus personne pour vous défouler ??
Moi je suis prêt à toute entendre.

Écrit par : sncf | 20/11/2007

ils ne sont peut être plus là pour certains. Mais moi je comprend...enfin j'essaie. Tu aimes te faire rembarrer ? Je n'ose imaginer le reste...

Écrit par : Gérald | 20/11/2007

@SNCF
le Président à demander à ce que tu fasses plus d'heures si tu veux être plus payer...je viens de l'entendre à la radio !

Écrit par : Gérald | 20/11/2007

Cela fait plaisir de voir quelqu’un de la sncf qui arrive finalement à nous comprendre. Tu es donc toi aussi une victime des syndicats qui utilisent les cheminots pour faire plier le gouvernement (et pas uniquement pour se battre contre les droits des employés). Ces gens qui passent pour des héros (les syndicats), alors qu’ils se remplissent les poches à coup de chantage me donne envie de vomir.

Pour la petite histoire : j’ai un collègue qui s’ait inscrit à un syndicat (je ne citerai pas le nom car ce n’est pas le sujet) et qui a été licencié 4 mois après … il a demandé de l’aide … normal, le licenciement était abusif … et on lui a répondu qu’il n’avait pas assez cotisé, vous trouvez cela normal ? Ces gens là sont comme les politiciens.

Tout tes collègues qui font grève ne sont pas foncièrement mauvais, on le sait bien, mais on est tous énervé de ne pas pouvoir utiliser des moyens de transport que l’on paye (même si le prix est plus bas que dans les pays où les transports sont privés), c’est tout.

Écrit par : fredo | 20/11/2007

les syndicats sont juste la pour foutre leurs merde et apres plus rien et nous ont passe pour des cons,comme dab.

Écrit par : sncf | 20/11/2007

@sncf :

Mon message précédent est parti avant cette réflexion qui prouve finalement que tu n'as rien compris :

" Vous ne répondez plus pourquoi ???? Plus personne pour vous défouler ??
Moi je suis prêt à toute entendre. "

Quel dommage, je pensais que tu étais intelligent ...

Écrit par : fredo | 20/11/2007

euh Fredo tu es gentil toi....intelligent au vu et su de tout ce qu'il a noté...c'est carrément faille de S.F...

Écrit par : Gérald | 20/11/2007

Si seulement le texte disait vrai, si seulement les cheminots défendaient, à travers ce mouvement, leur dignité... Mais la plupart utilisent ce mouvement à leur fin personnelle, à assouvir leur individualisme. Pour avoir travaillé pendant les vacances d'étés dans des usines qui appliquent à la lettre les 3x8 et le travail à la chaîne, j'ai pu voir nombre de salariés de ces dites usines sans une once de lueur de motivation ni de vie lorsqu'ils travaillent. J'ai travaillé à peine deux mois dans ces conditions, et je peux affirmer que je donnerais n'importe quoi pour éviter un jour d'y retravailler à nouveau... Pénibilité du travail? laissez moi rire... Croyez-vous que ces ouvriers bénéficient, eux, de régimes spéciaux? Qu'ils ont le droit à des augmentations de salaires et à des retraites convenables?
Alors avant de s'indigner de se mettre au même niveau que les autres français, dîtes vous d'abord qu'il existe des personnes en France (et pas une minorité croyez-le) qui ne possèdent aucun des avantages que vous, vous n'avez même pas besoin de défendre, car ils vous sont acquis...
A bon entendeur

Écrit par : Sky | 20/11/2007

@Gérald :

Ouais tu as raison. J'étais un peu trop gentil sur ce coup là lol . Pourtant je suis pas du genre à tendre l'autre joue après une baffe. Je croyais juste que "Monsieur sncf" était revenu sur ces premiers commentaires après avoir posté comme des remords (voici ce qu'il a dit) :

" Tous simplement, j’en ai marre de me faire insulter, il ne faut pas mettre tous les agents SNCF dans le même sac,je n’ai pas pris parti a cette grève de merde et je demande simplement un peu de respect pour les cheminots qui eux vous respectes.
C’est tout. "

Tout le monde peut se tromper lol

Écrit par : fredo | 20/11/2007

vous avez rien compris,vous vous defoulez sur moi alors que depuis le debut je suis contre cette greve.

Écrit par : sncf | 20/11/2007

@SNCF : tu n'as rien d'autre a foutre que de te ridiculiser.

A aucun moment je n'ai vu de ta part un commentaire qui expliquerais la vrai raison de la greve et la situation actuelle de la SNCF.

En plus ton post sur ta prime de fin d'année ne fait qu'ajouter un peu d'animosité.

Fais un effort pour le prochain commentaire.

Écrit par : Tom | 20/11/2007

Notre bon président de la république a tout manigancé, il trouvé un très bon stratagème pour augmenter les prix des céréales et alimentation de première nécessité en faisant croire qu’il n’y avait pas de blé dans les champs, ensuite il a augmenté les prix des carburants en faisant croire au français que le pétrole brut avait augmenté.
Et en faisant perdre le pouvoir d’achat a chaque français et en limitant la possibilité d’utiliser les véhicules motorisés, il a put s’attaquer à la reforme de la SNCF en montant les usagé et les media contre nous qui pour survivre n’avaient d’autre moyen que de prendre les transports en commun.

Écrit par : sncf | 20/11/2007

Et franchement quand vous arrêterez de traiter tous les cheminots comme de la merde et mettre tous le monde dans le même sac ,j’arrêterais de dire de conneries.
Je suis un bon père de famille et j’ai autre chose a faire que de faire grève.

J’ai repris mais 1 ans d’études a 40 ans et toute cette merde me donne la force de partir dans le privé ,chose que je ne pouvais pas faire au avant cette reforme.

Et franchement j’en remercie bien mes syndicats et pour moi cela est un gros soulagement.
Et voilà pourquoi je n’ai pas participé a cette grève.

Écrit par : sncf | 20/11/2007

@SNCF : un commentaire construit de ta part sur les arguments qui te font approuvés la réforme en étant cheminot serait vraiment le bienvenue pour éclairer tout le monde

Écrit par : Tom | 20/11/2007

Vous vouliez l’entendre, oui je suis pour la reforme et cela me donnerais un peu plus de courage pour me casser de la SNCF.

Écrit par : sncf | 20/11/2007

Et je n’ai pas honte de le dire.

Écrit par : sncf | 20/11/2007

Je voudrais rejoindre la société Veolia eau.
En disant cela, certaine personne risque de me reconnaître.
Mais bon tant pis.

Écrit par : sncf | 20/11/2007

@SNCF : tu es vraiment grave pour etre partisan de la reforme mais en même temps comme tu veux te barrer de la SNCF, je comprend mieux ton attitude basique de vouloir que les cheminots perdent certains acquis pour que tu n'es pas de remord de rejoindre le privé .

Écrit par : Tom | 20/11/2007

Mais les cheminots ne vont rien perdre de leurs acquis ,a par le droit de travailler un peu plus.
C’est tout, ce sont les syndicats qui ont peur de perdrent le grand et tous pouvoir.
Que croit tu mon cher ami, pour l’instant ce sont eux qui mènent la baguette a la Sncf, mais après ce sera bien autre chose pour eux.

Écrit par : sncf | 20/11/2007

hummm oui Tom vas y, fais travailler plus ton engin pour jouir plus ..ho oui vas sncf mets ton engin dedans ..ho oui allez y les gars privé/ public ..tous dedans .. ho oui oui oui !!!! GREVVVVVVVVVVVEEE....SARKOZYYYYYYYYYYYYYYY ca yest je jouiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii

Écrit par : flo | 20/11/2007

oui tom,je cherche des mecs avec qui baiser,je suis en manque.
mon mari ne me contante plus.
ouiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii

Écrit par : flo | 20/11/2007

folle

Écrit par : sncf | 20/11/2007

oh jai fais un clone ....qui fait copier coller ... mmmmmmmmmmmmmm le debut de la gloire ...ho oui allez y toute des flo a flots

Écrit par : flo | 20/11/2007

Privatiser toutes ces entreprises publiques, au moins ils verront ce que c'est que de travailler avec de la concurrence et avoir un rendement. C'est sur qu'à la SNCF ou RATP on leur demande pas trop de rendement, on sait jamais ils pourraient se casser un ongle et au prix de la manucure. J'avoue je suis un peu dur, car les personnes qui travaillent en maintenance ca doit pas être drôle tous les jours.

Mais bon ces gens sont quand même bien loti comparé à d'autres, et je pense notamment aux différents cas de suicide dans les entreprises. Mon voisin s'est récemment suicidé, et il tenait un garage, trop de pression et surtout trop de charges, et vous faîtes grève pour eux "Môsieur de la SNCF"

Alors "Môsieur de la SNCF" il faudrait regarder un peu plus loin que le bout de votre nez et voir que beaucoup de Français (nos compatriotes, et oui c'est ça la République) ont des boulots de dingues (la restauration, les ouvriers dans les usines, et le milieux hospitalier...) et qui au bout du compte n'ont pas une splendide retraite.

SNCF = Sur Neuf Cinq Fainéants

Écrit par : mimie | 20/11/2007

Question pour le Monsieur SNCF :

Quelle (s) raison (s) justifie (nt) une cotisation à 37,5 ans pour la SNCF ?

Une dernière question :

Pourquoi un maçon ou un couvreur, ou encore un ouvrier en usine, ne pourrait pas cotiser 37,5 ans comme vous ?

J'attends quand même des réponses concrètes et pas des tas d'insultes.
Nous pouvons encore échanger des îdées calmement sans se prendre des baffes

Écrit par : nennette | 20/11/2007

Je suis tout a fait d'accord avec ce commentaire !!! Les cheminots sont des privilegiés, ils ne pensent qu'à eux.... voila ce que l'on entend perpetuellement !! mais pourquoi n'ont ils pas le droit de defendre des acquis. Ne soyez pas hypocrite ces droits ils les ont pourquoi leur enlevé !!! Enfin des gens qui se battent dans ce pays pour concerver un mode de vie, des interets ... Pourquoi toujours tirer vers le bas, pourquoi ne pas se battre pour obtenir les mêmes "privileges" qu'eux !! hé oui on ne voit le problème que dans le sens inverse !!!! L'argent ils l'ont, il suffit de creuser un peu chez certaine personne et pas toujours sur les mêmes, chez ceux qui ont vraiment des PRIVILEGES et pas des moindres !!! mais ca c'est dans un autre monde apparement.

Écrit par : béné | 20/11/2007

Mon voisin s'est récemment suicidé, et il tenait un garage, trop de pression et surtout trop de charges, et vous faîtes grève pour eux "Môsieur de la SNCF"


une retraite en moin a payer,c'est tout et s'il c'est suicidé .
c'est qu'il n'a pas su defendre ses acquis.

Écrit par : sncf | 21/11/2007

Donc les cheminots défendent les leurs avant d’arriver au suicide.

Écrit par : sncf | 21/11/2007

@ SNCF

si c pour raconter de la merde sur la sncf ferme la !!!!

si tu est vraiment cheminau, tu doit pas vivre dans le même monde que tous les autres salariés de la sncf

C a cause de gens comme toi que les salariés du privé croi n'importe koi !!

Écrit par : gg | 21/11/2007

Les cheminots sont des privilegiés, ils ne pensent qu'à eux

Écrit par : cheminot | 21/11/2007

les cheminot compte trop sur leurs acquis,la tu a raison sncf.
il faud les sortir de leur petit nie douillé

Écrit par : cheminot | 21/11/2007

ont est vraiment trop payé pour le travail que l'ont fait

Écrit par : cheminot | 21/11/2007

vive la privatisation et la reprise en main de certain salarier SNCF

Écrit par : cheminot | 21/11/2007

gg toi tu n'aime le changement,tu a peure de travaller plus ?? il est temp de te reveiller petit gars et de revenir a la realité.
oui maintenant tu va bosser et remuer ton petit popotain.

Écrit par : cheminot | 21/11/2007

Revendications salariales !!!

Moi, le Pénis, sollicite par la présente, une

augmentation de salaire pour les raisons

suivantes :

* Je travaille à de grandes profondeurs

* Je plonge la tête la première dans toutes

les situations

* Je n'ai ni week-ends, ni vacances

* Je travaille en milieu humide

* Je ne suis pas payé pour les heures

supplémentaires

* Je travaille en milieu sombre et sans

ventilation

* Je travaille à de hautes températures

* Je suis exposé aux maladies contagieuses

Réponse de la DRH.

Cher Pénis,

Après analyse de votre demande ,et

considérant les arguments avancés,

Nous sommes au regret de ne pouvoir

accéder à votre demande pour les raisons

suivantes :

* Vous ne travaillez pas 8 heures en

continu

* Vous vous assoupissez après un bref

effort de travail

* Vous ne suivez pas toujours les ordres de

la direction

* Vous ne restez pas à votre poste alloué,

et allez souvent visiter d'autres sites.

* Vous ne prenez pas d'initiative et avez

besoin d'être pressé et stimulé pour

commencer votre travail.

* Vous ne suivez pas toujours les règles de

sécurité, comme le port de vêtement

protecteur

* Vous êtes incapable de travailler en

binôme

* Vous êtes incapable de travailler durant

2 périodes d'affilée

* Vous quittez parfois votre poste sans

avoir terminé le travail de la journée.

La direction.



A BIENTOT

Écrit par : cheminot | 21/11/2007

Et après tout ça vous croyez encore que "sncf" est un vrai cheminot? pas plutot un gamin de 14 ans qui s'amuse à troller?

Revenons donc au débat...

@nenette : "Quelle (s) raison (s) justifie (nt) une cotisation à 37,5 ans pour la SNCF ?"

En fait, il n'y a pas de justification à donner. La question devrait plutot être "pourquoi dans le privé la cotisation est plus longue?". La raison : historiquement, au commencement, il y avait les régimes des compagnies de chemin de fer d'un coté, et de l'autre coté... rien. Vu que ça marchait plutot bien, le gouvernement a décidé que ce serait sympa si tous les travailleurs pouvaient bénéficier d'une retraite payée. Et donc ils se sont attelés à la tâche... sauf qu'ils ne sont jamais arrivés à "rejoindre" la même durée de cotisation, ce qui fait que même maintenant il y a une différence de cotisation, et on essaie de nous faire croire que le problème est plutot l'inverse...
Suffit de demander ;)

PS : je suis cheminot depuis peu (2004), et moi aussi je me posais ce genre de questions, avec tout ce qu'on voyait et ce qui se disait à la tv... mais en se penchant vraiment sur le problème, on se rend compte des incohérences du discours du gouvernement, qu'on essaie de nous monter les uns contre les autres...
Dites-vous aussi que si la durée de cotisation des cheminots s'aligne sur le privé, ce ne sera qu'un pas vers une nouvelle augmentation pour le privé...
(et pour contrer ceux qui diraient qu'on ne fait greve que pour nous et pas par solidarité, je tiens à dire que j'ai dans mon entourage direct plusieurs personnes qui sont allées manifester contre la réforme du régime de retraite de 2003, alors que les cheminots n'étaient pas concernés...)

Écrit par : 123 | 21/11/2007

on va enfin s'aligner sur le privé , huitres et fois gras a NOEL.!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Écrit par : cheminot | 21/11/2007

123

Arrête de raconter des conneries aux gens, la SNCF ne fait grève que pour ses propres avantage .tous ce que j’entend depuis le début et (tu ne crois pas que je vais travailler plus, moi les autres j’en ai rien a foutre) et combien de fois la SNCF c’est allier au privé ? 0 fois. Bande de faux cul arrête de trouver des excuses et vois la réalité en face, ont a beaucoup de privilège et sa t’embête dans perdre un peu.
Soit solidaire pour une fois et arrête de dire des mensonges.

Écrit par : cheminot | 21/11/2007

bien parlé

Écrit par : lea | 21/11/2007

Personne pour une discussion constructive ici ?

"sncf", on t'a reconnu sous ton nouveau pseudo "cheminot"... à part des insultes et des fautes d'orthographes, tu sais discuter sans te faire passer pour un autre ?

Écrit par : 123 | 21/11/2007

C’est mon collègue, ont ais pas trop intelligent mais au moins ont dis la vérité nous.
SNCF=avantage
SNCF=avantage
SNCF=avantage
SNCF=avantage
SNCF=avantage
SNCF=avantage
SNCF=avantage
SNCF=avantage
SNCF=avantage
SNCF=avantage
SNCF=avantage
SNCF=avantage
SNCF=avantage
SNCF=avantage
SNCF=avantage
C’est vexent mais c’est la vérité

Écrit par : sncf | 21/11/2007

et vive la privatisation.

Écrit par : 123 | 21/11/2007

Et comme on se permet de detourner mon pseudo, je n'interviendrai plus, merci encore...

Écrit par : 123 | 21/11/2007

Je vois que la vérité blesse certaine personne sur se blog.

Écrit par : tous ensemble | 21/11/2007

sncf, tu es l'auteur des messages les plus pathétiques que j'ai pu lire depuis bien longtemps. Un vocabulaire ordurier, des fautes d'orthographe à la pelle (et ne parlons pas de la syntaxe), un discours passant du pro-grève à la réaction pétocharde, la sempiternelle et foutrement irritante théorie du complot du président-qu'il-est-vraiment-très-très-vilain... Sans parler du fait que, bien sûr, toute personne qui ne partage pas ton opinion se voit désigner comme le dernier suppôt de satan, voire comme le pire nazi depuis Heydrich. Au mieux, tu es un imposteur, au pire un décérébré de la pire espèce.

Écrit par : cyrille | 21/11/2007

Trop facile ce texte....En fait les syndicats n'ont pas l'habitude de tels traitements de la part des usagers, car lors du dernier grand mouvement de 1995, internet ne s'était pas démocratisé...Et aujourd'hui, ils voient ce que pensent vraiment les usagers, ça ne leur fait pas plaisir, donc ce sont les insultes...Trop facile....Soyez courageux et assez honnête pour dire que les usagers vous vous essuyez les pieds dessus, et que tous ce qui vous intéresse, c'est votre intérêt propre ( par pitié ne parlez plus de solidarité )...Que l'on fasse quelque chose pour les cheminots dont le travail est pénible ( c'est à dire pas ceux qui ont le cul cloué derrière un bureau, mais les VRAIS cheminots), ou encore pour les cheminots arrivant en fin de carrière ..oui OK...c'est normal, et je continuerai à vous soutenir comme je l'ai fait en 1995...Mais vu que pour la majorité qui "gueule" ce n'est pas le cas, dans ce cas, ranger vos insultes, arrêter de faire les victimes et venez travailler dans le privé..au moins un an...et puis après on en reparle...A part ça peace and love tout le monde......

Écrit par : cuttygirly | 21/11/2007

et voila la greve continue

Écrit par : Perine | 21/11/2007

Nicolas Sarkozy entend « poser de nouvelles règles » pour le droit de grève. Le candidat de l'UMP à l'élection présidentielle veut, s'il est élu, soumettre le droit de poursuivre une grève à l'accord d'une « majorité » de salariés. Le souhait de Nicolas Sarkozy qu'une loi impose le vote à bulletins secrets dans les huit jours du déclenchement d'une grève est précisé par son porte-parole, Xavier Bertrand. Celui-ci explique lundi dans la Tribune que ces « nouvelles règles » s'appliqueraient « dans les entreprises en charge d'un service public, dans les universités et dans les administrations », où « la grève se poursuivra si une majorité y est favorable ». Xavier Bertrand justifie ces mesures en expliquant qu'« il est possible de poser de nouvelles règles » pour le droit de grève, même s'il s'agit d'« un principe constitutionnel » et que « le principe de continuité du service public » fait aussi partie des principes constitutionnels.

Écrit par : VIVE LA GREVE | 21/11/2007

Continuons à opposer les "privilégiés" aux salariés, on va avancer! Fonctionnaire pour 1100€ mensuels, si je suis gréviste, je perds ma journée de salaire comme tout le monde. Mon seul privilège ; je peux assumer mes idées sans crainte d'être virée. Si cette loi s'impose un jour, je voterais toujours pour la poursuite de la grève afin de laisser la liberté à ceux qui le souhaitent de manifester leur mécontentement.

Écrit par : Perine | 21/11/2007

Comme tout le monde je ne suis pas toujours très heureux d'être "bloqué" par une grève. La proposition est-elle faite par pur calcul électoral jouant sur ma réaction ? Pourquoi limiter l'application de cette proposition ? Pourquoi ne pas l'appliquer aux taxis, aux bus, aux compagnies aériennes, etc ? A mon avis, on ne doit pas toucher au droit de grève. Un Gouvernement devrait tout faire pour essayer de modifier les comportements des syndicats et des directions dans les entreprises.

Écrit par : cyrille | 21/11/2007

Les travailleurs n’ont pas le choix. La grève est l’un des rares moyens de lutte à leur disposition face à l’employeur.

Mais, si la grève « traditionnelle » permet de défendre les intérêts immédiats des travailleurs (salaire, effectifs, conditions de travail, retraites, etc.), elle ne va pas au-delà. Elle ne remet en question ni le capitalisme, ni le salariat, ni la confiscation du service public par l’Etat.

Les revendications adressées aux patrons ne mettent pas en cause la logique destructrice du système économique et financier. Les revendications adressées à l’Etat ne mettent pas en cause le système de domination et de contrôle social étatique. Ces revendications peuvent être légitimes, elles restent limitées et ne débouchent pas sur des transformations de fond. Elles aménagent cette société pour la rendre supportable, elles ne créent pas une société nouvelle.

Écrit par : la puce | 21/11/2007

A la SNCF, la grève autogestionnaire pourrait être un levier efficace pour créer une solidarité active entre usagers et cheminots, pour redécouvrir l’esprit de service public et faire passer un puissant message : Le service public n’appartient ni à l’Etat, ni aux marchands, il est la propriété collective de ceux qui en ont besoin et de ceux qui le font exister par leur travail. Et si demain les trains redémarraient mais que le prix des billets soit directement versé au personnel en soutien à leur lutte ? Et si demain les usagers et le personnel de la SNCF s’unissaient pour décider ensemble de l’avenir du réseau ferroviaire dans ce pays, de l’utilisation des fonds de fonctionnement, des investissements ?

Écrit par : Perine | 21/11/2007

Didier Le Reste, secrétaire général de la CGT-Cheminots, indique que le mouvement est reconduit "jusqu'aux assemblées générales de vendredi". "Ce sont les cheminots qui font la loi sur le terrain et nous sommes porteurs de ce que dit la base qui a de nombreux motifs d'insatisfaction", indique de son côté la CFTC.

Écrit par : cheminot | 21/11/2007

avier Bertrand fait un (petit) pas de plus vers les syndicats. Vendredi, il promet l'ouverture "immédiate" des négociations tripartites sur la réforme des régimes spéciaux de retraites, dès que les syndicats appeleront à la reprise du travail. "La lettre de méthode correspond à ce qui a été demandé pour suspendre le conflit. J'attends tout simplement que l'on fasse ce qui m'a été dit dans mon bureau",a-t-il fait valoir.

Sur le terrain, la grève est toujours effective ce vendredi, et des fortres perturbations sont toujours a prévoir tout au long de la journée, malgré une baisse du taux de grévistes. Le mouvement est pour le moment prévu de durer jusqu'à samedi à la SNCF, la base rechignant à se contenter d'annonces de négociations tripartites (Etat, syndicats, directions). Sept fédérations syndicales de cheminots ont même demandé aux AG de reconduire vendredi le mouvement de grève "pour 24 heures". Du côté de la RATP par contre, pas de mot d'ordre pour l'instant au sujet de samedi. "Les décisions de reconduire se prennent en AG, au vu des éléments qui évoluent positivement ou non", a indiqué Eric Nabet, secrétaire général du syndicat CGT métro RER.

Les espoirs déçus d'un apaisement

Plus tôt dans la journée, Didier Le Reste (CGT-cheminots) avait pourtant laissé entrevoir un possible apaisement, expliquant que le gouvernement avait proposé "des éléments nouveaux", et que les salariés devaient "en débattre et décider" de poursuivre ou suspendre la grève. Mais la lettre du ministre du Travail, envoyée mercredi soir aux syndicats, "a été analysée par les AG, qui ont conclu que les cheminots ne pouvaient s'en contenter", voulant savoir ce qu'il y aura "dans le panier des négociations", selon FO. Dans sa missive, Xavier Bertrand avait accordé "un mois" aux syndicats pour trouver une issue avec les entreprises, et accepté la participation de l'Etat aux négociations, réclamée par la CGT, tout en exigeant "le respect des principes d'harmonisation".

Six syndicats de cheminots, mais pas Sud-Rail, ont demandé au ministre d'organiser vendredi une réunion tripartite "pour fixer le cadre" des négociations à la SNCF. Mais le ministre du Travail martèle que les discussions ne pourraient commencer que lorsque les syndicats "auront mis fin à la grève". Mais la CFTC-cheminots a rappelé que "ce sont les cheminots qui font la loi sur le terrain" et Sud-Rail appelé à rejeter le "cinéma" du ministre. Plusieurs confédérations syndicales penchent pourtant pour la reprise du travail, comme la CFDT de François Chérèque...

Sabotages à la SNCF

La SNCF a dénoncé vendredi les actions de cheminots grévistes qui ont empêché ou perturbé le départ de trains dans des gares d'Ile-de-France et de province. Selon la SNCF, des incidents ont eu lieu notamment à Paris Saint-Lazare, Val d'Argenteuil, Lille, Château-Thierry, Sarreguemines, Saint-Quentin. Des actes de malveillance à l'initiative de certains personnels en grève "incontrôlés" affectent plusieurs points du réseau et retardent des trains prévus ce jour, avance la SNCF. Il s'agit d'occupations de voies, de signaux d'alarmes tirés abusivement, d'allumage de torches à flamme rouge, de fermeture de signaux et même de mise en place d'obstacles sur les voies ou encore de détériorations de matériels. La SNCF "condamne totalement et vivement ces exactions qui pénalisent nos voyageurs" et affirme que "ces actes sont illégaux et feront l'objet de poursuites pénales."

Écrit par : superman | 21/11/2007

J'ai lu les avis sur le droit à la grève et je comprends l'agacement de certains car, quand d'uns font grève il y a toujours quelqu'un qui est embêté mais en ce qui me concerne le seul mot d'ordre est: OUI !

OUI à la grève parceque c'est le seul moyen de lutte dont dispose le travailleur.
OUI à la grève parceque si les choses ont avancé dans la socièté on le doit au sacrifice de ceux qui ont ténu dans des grèves très dures.

Personne ne fait grève pour le plaisir. On arrive à la grève quand il n'y a pas de dialogue donc, forcement cela veut dire que c'est la dernière cartouche du travailleur.
Qu'est ce qui nous agace lorsque les transports publiques, la poste, etc, font grève? Que l'on est embêté donc, notre confort personnel.

Certes, nous arrivons tard au travail, le courrier a du retard, il n'y a plus d'enseignants, de cantine...
C'est sur cet agacement de la population que le gouvernement compte pour ne pas céder.
Il n'y a qu'un seul mot d'ordre, soutenir les travailleurs dans leur lutte. Toujours!

C'est pour faire accepter au gouvernement des dédommagements lorsque l'on est privé de transport pour cause de grève, lorsque l'on est privé d'éxamens, ou de quoi que ce soit que nous devrions lutter et non pas retourner la faute contre les grevistes.
On devrait pouvoir dire à son patron. Désolé, je suis en retard, il y avait grève, sans perte de salaire. Les éxamens devraient etre repoussés, les factures, les impôts, payés plus tard.

Nous avons droit à la réconnaissance des dommages découlant des grèves. C'est pour cela que nous devrions oeuvrer au lieu de retourner notre colère contre des travailleurs qui ne font qu'exercer leur droit.
Un droit inalienable gagné grace à des années de lutte.

OUI à la grève en tant que monnaie d'échange.
OUI à la réconnaissance des dommages subis.

OUI à la solidarité avec nos confrères travailleurs
(même s'ils sont fonctionnaires)

Écrit par : Perine | 21/11/2007

C'est tout ce qu'il reste au petit peuple pour se défendre. Tout est rapport de force dans la vie et il vaut mieux etre le boucher que le veau. Et si vous perdez vous aurez la conscience tranquille d'avoir fait ce que vous deviez faire A vous les ben oui oui défoulez vous !

Écrit par : cheminot | 21/11/2007

Nul ne vous a agressé, il s'agit ni plus ni moins que d'établir un équilibre de traitement avec d'autres corporations et j'espère que la réforme n'oubliera pas nos "Chers" élus.
Quant aux avantages acquis, VOUS n'avez pas trop souffert pour les acquérir, car ils sont le bénéfice de NOS aînés...
Autre temps, autre moeurs et il y a tout à perdre à tenter une inépuisable et vaine épreuve de force.
Désolé, je n'ai plus de larme pour pleurer sur votre sort, d'autant que je crois qu'il ne le mérite nullement.

Écrit par : Perine | 21/11/2007

Oui mais voilà, imaginez un peu, si demain la gratuité était synonyme de grève. Ce serait exhalant, non?
Bien entendu vous allez me rétorquer que cette gratuité est illusoire, car contraire à la loi.
Oui et non !

Car une brèche vient d'être pratiquée dans ce mur de l'illégalité.
Elle vient de la Cour européenne des droits de l'homme qui, dans un arrêt du 17 juillet dernier a donné raison à deux agents de péage turcs qui avaient "abandonné" leur poste de travail et permis ainsi aux automobilistes de passer gratuitement.

Une décision qui n'est pas passée inaperçue du côté des syndicats français, puisque le Sud-Rail et l'association d'usagers FUT-SP font circuler depuis cette semaine une pétition réclamant une table ronde entre l'Etat, les syndicats, les usagers et les transports afin d'étudier les modalités d'application du droit de grève de la gratuité.

Je ne sais pas vous, mais moi je me rends de suite sur le site pour signer la pétition. Car il est évident que si jamais cette gratuité de la grève devenait effective, le gouvernement aurait du souci à se faire. Car on lui enléverait définitivement son rôle machiavélique qui lui permet d'opposer citoyens et grévistes. Si souvent relayé par une grande partie des médias.
Et puis franchement quelle classe. Partir au boulot gratuitement, les mains dans les poches, en sifflotant ce vieil air d'Henri Salvador : "Le travail c'est la santé, ne rien faire, la conserver..."

Alors si jamais vous êtes d'accord pour que la grève de la gratuité soit mise en place par les pouvoirs publics.

Écrit par : daniel | 21/11/2007

Donc un privilégié c'est un conducteur de train... Tandis qu'un mec qui s'augmente de 170 % c'est pas un privilégié (20 00 euros pas mois quand même), un patron avec un golden parachute c'est pas un privilégié (pourtant il gagne un peu plus qu'un employé de la RATP), etc, etc...

Tant qu'il y aura des gens qui raisonneront comme vous tous, c'est à dire n'importe comment, on arrivera à rien.

Écrit par : Chloé | 21/11/2007

C'est marrant comment tout le monde s'enflamme sur les régimes spéciaux... Qui, en fin de compte, ne représentent pas plus de 5 % de la masse salariale du pays.

Écrit par : daniel | 21/11/2007

Mais pourquoi on n'a pas commencé avec les régimes spéciaux de nos députés? Genre abolir le droit au cumul des mandats? On n'aurait fait autant d'économies qu'avec les autres régimes spéciaux (j'exagère à peine).

Bref, ce qui me chagrine c'est que notre opinion est ultra-focalisée sur une réforme qui ne comblera JAMAIS la dette nationale: il y avait peut être plus urgent et rentable que de s'attaquer de suite aux régimes spéciaux, non?

Mais apparemment, c'est le sujet le plus médiatisable et vendeur: celui qui détourne notre attention des vrais problèmes. Dont notre gouvernement s'occupe (ou pas!) en douce...

Écrit par : Perine | 21/11/2007

3 raisons pour soutenir les cheminots dans leur lutte:

1. Ils ont signé un contrat qui comprenait le régime de retraite, l'état doit respecter ce contrat
2. Depuis plus d'un ciècle, la France était dans le cercle vertueux du progrès social, plus les années passées, plus on progressait. Depuis quelques années, on régresse.
3. Ce n'est pas parce que la majorité de français s'est faite avoir avec la réforme Fillon qu'il faut que ceux qui restent doivent aussi se faire avoir.

Les français doivent comprendre maintenant ce que Sarkozy a toujours promis : le plus possible pour les riches, rien pour les autres. Quand les français vont se réveiller, ils vont avoir une sacrée gueule de bois !!!!

Vive les cheminots

Écrit par : Perine | 21/11/2007

Pour ma part, je ne suis absolument pas cheminot, ni bénéficiaire d'un régime spécial... cependant je serai plutot solidaire avec les grévistes dans cette histoire et je m'en explique :

- Savoir si les régimes spéciaux sont justifiés et peuvent continuer d'exister, je n'ai pas encore d'avis définitif sur la question, j'ai essayé de m'informer mais on entend tout et son contraire.

- Je regrette cependant que le service ne soit pas assuré pendant la grève, ce qui bloque une partie du pays et des usagers. Ne pourrait-on pas par exemple imaginer que les jours de grèves, les transports soient gratuits ? Cela mettrait sous pression la direction car l'argent ne rentrerait pas, tout en évitant la "prise en otage" des usagers.

- Par contre l'aspect symbolique de cette grève et la réaction du pouvoir en place, m'incite à la soutenir plutot qu'à la condamner.
Le pouvoir en place est en train de lutter contre le droit de grève, en montant les français les uns contre les autres dès qu'il y a revendication. Cette vision des choses, si elle s'installe, nous ferait entrer dans une ère de regression sociale importante.
La mode consiste à aligner les gens sur le modèle le plus bas et le plus défavorable socialement, donc régression sociale... enfin pas pour tout le monde... souvenez-vous d'une certaine augmentation du chef de l'Etat très récemment... là au contraire, il y a eu alignement sur un modèle plus avantageux, donc "progrès social".

Et puis dans cette grande affaire sur les régimes spéciaux, on entend beaucoup que les travailleurs de la SNCF sont des "privilégiés" (ce qui je crois n'est pas vraiment la réalité, les travailleurs de la SNCF ne me donne pas la franche impression de "rouler sur l'or" ), mais je n'ai pas entendu parler du régime spécial des hauts-fonctionnaires de l'Etat (Députés, Ministres etc...). Je n'ai rien contre eux, mais lorsqu'on veut s'attaquer au régime spécial de la SNCF, il me parait normal de reformer les autres régime spéciaux (question d'équité, n'est-ce pas ?) donc celui des Parlementaires par exemple...

Pour conclure, je dirai qu'on se trompe de cible avec les travailleurs de la SNCF, je ne suis pas contre discutter d'une réforme sur leur régime spécial... Mais bon, après le "paquet fiscal" et "l'augmentation du Président"... L'équité, je la discutte... pour moi c'est surtout monter les Français les uns contre les autres, en profitant des difficultés économiques actuelles de notre pays, pour entrer dans une ère de régression sociale... enfin... pas pour tout le monde, je le redis...

Écrit par : chloé | 21/11/2007

je cherchais les toilettes, je les ai trouvé, tirez la chasse en sortant et éteignez les lumières. Merci

Écrit par : aux fraises | 22/11/2007

Perrine et Chloé, je vous adore ;)

Écrit par : 123 | 22/11/2007

Dans l’ambiance du moment, je veux aussi rendre un hommage appuyé à tous les agents et à l’encadrement qui font des prouesses pour faire circuler les trains. Leurs conditions de travail sont difficiles, je les côtoie tous les jours, je veux leur dire merci.
Enfin, j’ai un dernier message. Nous devons mettre ces négociations en perspective, dans un projet de transformation et modernisation de la SNCF. Nous allons négocier sur les retraites. Nous continuerons à privilégier à l’avenir la négociation sur tous les sujets porteurs de l’avenir et du développement de l’entreprise.

Écrit par : Perine | 22/11/2007

Fans des Shadoks, voyez sur qui Sarko a pompé
Question du jour : Comment augmenter le salaire moyen sans percevoir un
euro de plus ?
Réfléchissons à partir d'un exemple :
Vous avez :
10 cadres A payés chacun 1 000€,
10 cadres B payés chacun 500€,
10 cadres C payés chacun 100€,
soit une masse salariale de 16 000€
soit un salaire moyen de 533.33€
Dans l'hypothèse où vous ne
remplacez pas 5 postes C partis à la
retraite, vous avez :
10 cadres A payés chacun 1 000€,
10 cadres B payés chacun 500€,
5 cadres C payés chacun 100€ ,
soit une masse salariale de 15 500€,
soit un salaire moyen de 620€

Écrit par : Perine | 22/11/2007

pas nous

Écrit par : Perine | 22/11/2007

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu