Avertir le modérateur

14/11/2007

Un SDF donnait des conseils

J’habite dans le 12ème arrondissement et travaille dans le 9ème, n’ai trouvé personne au bureau pour me conduire ce matin mais j'ai demandé l’asile politique à ma tante donc ouf je ne suis pas SDF(pas cette fois) et j’ai pu prendre la ligne 14 qui marche (elle n’a pas besoin de conducteur) et passe vers chez ma tante, à Bercy.

Finalement, j’ai de «nouveaux amis» car les gens sont moins stressés que d’habitude. Ça a aussi du bon la grève: ça donne l’occasion de se refiler les bons plans en ce qui concerne les grèves et de parler à des gens à qui on n’aurait pas eu l’occasion de parler d’habitude (de différentes origines sociales, générationnelle...). La grève et la galère rapprochent les gens au-delà de tout. Par exemple, hier, sur la ligne 8, un SDF est passé pour demander de l’argent et à la fin il est passé dans les wagons, lui qui est habitué à prendre le métro, pour dire aux gens toutes les lignes qui étaient susceptibles de rouler ce matin et il ne s’est pas trompé.

Karima

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu