Avertir le modérateur

22/11/2007

Lettre à la RATP

Je t'écris par désespoir, car depuis plus d'une semaine, tu adoptes une attitude évasive à mon égard. En effet, lorsque je tente de t'approcher, tu es souvent absent, ou parfois même complètement fermé.

Nos relations ont toujours été très cordiales et n'ont jamais souffert que de petits rendez-vous manqués, lorsque je t'attendais et que tu apparaissait quelques minutes en retard, ou que subitement, un incident t'empêchait de me rejoindre. Fidèle à tes services, je t'ai donné toute ma confiance en souscrivant aux abonnements que tu m'a proposé : accord commun dans lequel tu t'engages à me laisser "effectuer librement un nombre de déplacements illimité sur les zones correspondant à mon abonnement" (http://ratp.fr/). Inutile de préciser que sur cet aspect, je suis quelque peu déçu, car mes déplacements illimités sont désormais bien plus que limités.

Une solution peut-elle être trouvée pour palier à cette déception ? Etant satisfait de tes prestations antérieures, je me dois d'être indulgent, mais sache que néanmoins mon indulgence n'est que temporaire. 286,40 euros pour un an sont-ils justifiés si tu ne remplis plus ta mission?

Je te laisse y réflechir et espère, vivement, pouvoir reprendre une relation honnête et durable avec toi très prochainement.

Cordialement,

Charles.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu